Candidats de téléréalité qui ont révolutionné la langue française

Être candidats de la téléréalité donne accès à la grande scène où chaque mot que l’on dit est observé par les téléspectateurs autour du monde. Cela veut dire que chaque faute d’orthographe, de grammaire ou du sens du mot (ou bien tous les trois à la fois) sera diffusé, et ça tombe bien que ça arrive bien souvent. Du coup, les fois où l’on invente notre propre vocabulaire (pour absolument aucune raison autre que parler un français correct relève parfois du défi), il y a de fortes chances qu’il se propage.

Voici quelques-unes des pires fautes de langage dans les émissions de téléréalité. Après tout la langue française c’est comme même une langue difficile !

L’eau elle ébulitionne, elle bouillonne, elle bouillie… Elle bout”.

Jessica Thivenin promo
Photo by @jessica_thivenin/ Instagram
Photo by @jessica_thivenin/ Instagram

Il faut féliciter Jessica pour avoir réussi à sortir cette phrase: « L’eau elle ébulitionne, elle ébouillonne, elle bouille ou elle bouillonne ? » car même si on avait voulu le faire nous-mêmes, on n’aurait pas réussi.

Lors de la série Les Marseillais en Thaïlande, Jessica nous démontrait ses talents à la cuisine expliquant qu’elle ne s’y prend pas la tête et préfère laisser l’eau « ebulitionner. » Ne vous inquiétez pas, après de nombreux essais, elle a fini par trouver la réponse lors de son entrevue. Donc en conclusion, l’eau elle bout.

« Très tchatcheur »

Julien Tanti
Photo by @julientantiplein/ Instagram
Photo by @julientantiplein/ Instagram

On va commencer par définir le mot « tchatcheur. » Un tchatcheur, c’est quelqu’un qui parle facilement aux filles, qui drague en parlant beaucoup, quelqu’un très séducteur. Si vous vous demandez, cette définition vient directement du dictionnaire. Alors que le mot a été inventé par Julien Tanti des Marseillais, il est revenu si souvent dans les cours du collège qu’il a été intégré dans la langue française courante. Aujourd’hui tout le monde l’utilise.

Julien s’en est même profité et a en a créé une marque de vêtements qui peut être achetés sur son site. Star de la télé réalité et homme d’affaires tout en un !

“Je ne peux plus me le voir en teinture”

leana pose
Photo by @LeanaZaouiOfficiel
Photo by @LeanaZaouiOfficiel

Dérivé de l’expression française « ne pas pouvoir voir en peinture ,» qui signifie ne pas supporter ou détester, Leana ne s’est vraiment trompé que d’une seule lettre. En plus la pauvre souffrait de beaucoup de stress à l’époque, entouré de son ex et d’une vie en communauté à tout moment. En fait, c’est dans le contexte d’avoir son ex dans son champ de vision, qu’elle ne supportait pas, qu’elle a exprimé cette phrase.

Pour enrichir vos connaissances pendant qu’on y est, l’expression française date du XVIIIe siècle. Elle se base sur l’idée de ne pas supporter même l’image et la reproduction d’une personne que l’on n’aime pas.

«Est-ce que les poissons viennent dans nos immeubles?»

maeva
Photo by @anissa7_shl/ Instagram
Photo by @anissa7_shl/ Instagram

Il y a certaines causes qui n’ont pas besoin de défense comme la plonger. Mais, Maëve n’est pas d’accord et ça lui fait mal pour les poissons que les humains pénètrent leur environnement.

Lors d’un épisode où elle devant plongeait elle a expliqué son problème de conscience à son instructeur « La plongée ce n’est pas mon truc… je ne suis vraiment pas une femme poisson. Pourtant je suis poisson, mais moi je suis humaine. Pour les poissons, ça ne se fait pas. Vous croyez que les poissons viennent chez vous ? » Face à la caméra, elle continue « Est-ce que les poissons viennent dans nos immeubles, dans nos appartements ? Moi, si je rentre chez moi et que je vois un poisson qui vole comme ça, ça va me faire flipper. » Il fait avouer qu’elle a un peu raison, les poissons ne viennent pas chez nous.

“On descend des singes…on monte des singes”

alexia

Dans un épisode où Adixia des Ch’tis est envoyé travailler dans un zoo, elle se retrouve devant des singes. En les admirant, elle fait cette excellente observation « ils sont vraiment beaux les singes, enfin c’est vraiment nous, on descend des singes quand même… » Mais, elle a fait une petite hésitation et se corrige par ce qu’elle voulait vraiment dire « … ou on monte des singes ? ».

Bonne question Adixia, alors c’est quoi la bonne réponse ? On descend des singes ? Ou on monte des singes ?

“umour”

anais à la mer
Photo by @anaiscss7officiel/ Instagram
Photo by @anaiscss7officiel/ Instagram

Avez-vous un sens de l’umour ? C’est quoi « l’umour » ? on ne le sait pas non plus. « L’humour » par contre, on en a. Alors que les candidats de La Villa des cœurs brisés 2 discutaient de la séparation de Vincent et Cécile, Martika exprimait que ça lui faisait de la peine de voir Cécile pleurer.

Eddy et Anaïs en ont profité pour taquiner Martika alors que celle-ci ne le trouvait pas drôle au matin. Anaïs Camizuli a alors déclaré « On te taquine. Tu connais le mot humour ? U.M.O.U.R ? Il va falloir l’apprendre ! » Il va falloir l’apprendre à nous aussi ce mot.

Le «toiletteur» de voiture

nabila en rouge
Photo by Victor Boyko/WireImage
Photo by Victor Boyko/WireImage

Si les « toiletteurs de voiture » existent, on en veut aussi ! Malheureusement, un « toiletteur de voiture » ne se trouve pas encore en France. Sauf que pour Nabila apparemment. Lors d’un épisode des Anges, l’équipe devait nettoyer des voitures (sans bikinis), et Nabila n’avait vraiment pas envie :

« Ils peuvent pas aller chez des toiletteurs de voitures comme tout le monde ? » elle a demandé. Si seulement tout le monde avait son toiletteur de voiture, le monde serait beaucoup plus heureux non ?

“Guateaux aux chocolats»

Sarah Benmamar au mirroir
Photo by @Sarah.Benmamar.off/ Facebook
Photo by @Sarah.Benmamar.off/ Facebook

Voici une conversation tout à fait normale sur la téléréalité : comment écrire le mot « gâteau », selon Sarah c’est bien « guateau » et s’il fait accorder avec du chocolat ça devient « Guateaux aux chocolats. »

« Maëva : Mais comment tu as écrit gâteaux ? (…) — Sarah : Je sais pas écrire. (…) Mais c’est plusieurs gâteaux, donc “aux” (pour “au chocolat”) — Maëva : Mais non, il n’y a pas plusieurs chocolats. — Sarah : Mais c’est des plusieurs gâteaux. — Maëva : Oui, mais le chocolat il est tout seul, donc c’est sans “x”… — Sarah : Tu rigoles, c’est les gâteaux qui sont “aux”… d’autres candidats se sont même pris dans le débat pour déterminer une fois pour toutes comment écrire “gâteau au chocolat.”

«A B C D E F..I J»

eddy smiling
Photo by Foc Kan/Getty Images
Photo by Foc Kan/Getty Images

Dans un épisode des anges 8, le gang décide de se faire un jeu de questions sur la culture. L’une des questions : « De combien de lettres se compose l’alphabet ? Vous avez juste à les compter. » Les anges paniqués commencent à compter à haute voix. Eddy après avoir réfléchi répond : « 39… je crois. » Il a intérêt à partager toutes ces autres lettres que personne d’autre ne connait.

L’alphabet et Eddy ne font pas bon ménage. Devant la caméra, Eddy a essayé de réciter l’alphabet en oubliant à chaque fois les lettres G et H : « a, b, c, d, e, f, i, j, k….” Au moins là, il a fini par s’en rappeler.

Enrico Macias

Anthony mateo sur la télé
Photo by @anthonymateo_off/ Instagram
Photo by @anthonymateo_off/ Instagram

Enrico Massias vs illico presto. Premièrement ils ne se prononcent pas du tout de la même façon. Deuxiement illico presto est une expression qui veut dire vite ou immédiatement alors qu’en Enrico Macias est un chanteur, musicien, compositeur et acteur français né en 1938. Pourtant Anthony s’est trouvé une façon de les confondre en annonçant à la caméra :

« c’est parti… on fait ça Enrico Macias….C’est pas comme ça qu’on dit ? » Mais non Anthony, c’est vraiment pas comme ça qu’on dit….

“En bombe bébé !”

Beverly en rose
Photo by @beverly_b_officiel/ Instagram
Photo by @beverly_b_officiel/ Instagram

La candidate de la troisième saison de La Villa des Cœurs brisés, Beverly est l’auteur de l’expression « en bombe bb ! » qui indique que l’on s’est apprêté, comme pour une soirée ou bien on dit que quelque chose est en bombe bébé si elle est ultragéniale.

Beverly ne s’est inspiré de rien quand elle a inventé cette phrase : « ça arrive comme ça je sors des fois des mots comme ça ». Tous les candidats en téléréalité quasiment utilisent cette phrase adorée aujourd’hui. Elle a même déposé la phrase et en a fait une marque française.

“C’est trop dar”

Eddy photo promo
Photo by @EddySecretStory/ Facebook
Photo by @EddySecretStory/ Facebook

il y a quelques années, Eddy a popularisé cette expression en la répétant à longueur de journée pour exprimer qu’il était heureux. Le mot « dar » est verlan du mot anglais « hard » qui veut dire que c’est trop bien ou à l’inverse que c’est trop nul. C’est le nouveau « c’est ouf » ou « c’est naze » qui fait le tour des collèges et des lycées.

Oh que les temps ont changé, un nouveau mot est à la mode tous les jours.

“Il monte sur ses grands cheveux”

Carla Moreau pose
Photo by @carlamoreau_____/ Instagram
Photo by @carlamoreau_____/ Instagram

La vraie expression « monter sur ses grands chevaux » c’était, pour une troupe de chevaliers, partir à la bataille en chevauchant de grandes montures. Ça veut dire s’emporter, se mettre en colère. Ou prendre de haut. Par contre l’expression « Il monte sur ses grands cheveux » exprimé par Carla, ne veut absolument rien dire.

Son remix n’est pas si loin de la vraie expression, sauf que la différence entre les cheveux et les chevaux est quand même grande, surtout s’il s’agit de monter dessus. Monter sur ses cheveux ça fera un peu mal non ?

“Bodybuildisme”

julien 3

Encore une fois avec Julien Tanti, cette fois-ci il nous a inventé le terme « bodybuildisme », en bombe bébé ! Le français, ce n’est pas son point fort, mais provoquer des problèmes par contre, il en est un expert. Dans une « provocation de torse » sans contexte, Julie enlève son t-shirt (on ne sait toujours pas pourquoi). Dylan ne se laisse pas faire et enlève son t-shirt aussi, dévoilant ses abdos.

La réaction de Julien alors nous fait rire « c’est bien beau que tu fasses du bodybuildisme, mais les bodybuildsme ça sert pas à casser les sacs de box. » La prochaine fois au gym, n’oubliez surtout pas de faire du bodybuildisme.

“Cultivité”

Beverly Villa Promo
Photo by @beverly_b_officiel/ Instagram
Photo by @beverly_b_officiel/ Instagram

Avant d’aller rencontrer un garçon Raphaël propose un questionnaire de culture générale qu’elle devra faire passer sa « date”, car selon Raphaël « il lui faut un garçon un peu plus intelligent qu’elle » Beverley est bien contente, car ce questionnaire lui permettra d’apprendre plein de « cultivité. » C’est quoi des cultivés ? C’est un mot inventé par Beverly pour englober tous les faits sur la culture générale qu’elle connait.

Beverly a cité Marine Le Pen en tant que présidente parmi ses cultivés.

“L’equitation c’est du chevaux”

Vivian Grimigni
Photo by @vivian_officiel/ Instagram
Photo by @vivian_officiel/ Instagram

On devine que le trac a pris contrôle sur Vivian qui ne s’en rendait pas compte que l’équitation et faire du cheval, c’est la même chose. En conversation avec Beverly elle lui demande : « faire l’équitation dis moi que c’est ça » et il répond « mais non on va faire du cheval qu’est ce que tu racontes », elle lui explique que c’est la meme chose et la le pauvre qui fait des tics nerveux, rit comme pour dire « et bien sûr c’est ce que je voulais dire. »

Comme il l’a dit lui-même « on apprend quelque chose tous les jours… l’équitation c’est du chevaux… » il voulait dire cheval ?

«La Guerre mondiale de 1978»

Nabilla Vergara sur la Plage
Photo by @nabilla/ Instagram
Photo by @nabilla/ Instagram

Ou bien les livres d’histoire ne sont pas à jour, ou bien Nabila a dit une bêtise. Revisons les points historiques : il y a eu la guerre mondiale de 1914-1918, celle de 1939-1945 et pour Nabilla, celle de 1978… Nabila a sorti « Là, c’est la guerre mondiale de 1978 » pour illustrer les relations tendues entre Amélie et Aurélie lors d’un épisode.

Il faut souligner qu’il y ait eu vraiment une guerre en 78 au Zaïre qui a provoqué une intervention française, c’est peut-être à ça qu’elle se referait !

“Massagiste”

Aurelie Dotremont pose en Floride
Instagram @aureliedotremont/ Instagram
Instagram @aureliedotremont/ Instagram

Quelques années plus tard, Aurélie Dotremont continue à révolutionner la langue française, cette fois-ci avec son « massagiste », Ça se peut que le rôle de « massagiste en or » soit seulement réservé à Dylan et qu’il soit si doué à faire des massages qu’il a mérité qu’on lui invente son propre terme !

Masseur + magique= massagiste ? Elle est quand même belge, donc c’est peut-être seulement en Belgique qu’on trouve les massagiste, on ne sait jamais.

«S’il pourrait devenir boucher»

Aurelie Dotremont pose
Photo by @aureliedotremont/ Instagram
Photo by @aureliedotremont/ Instagram

Dans un épisode des Anges, Aurélie n’a pas trop aimé de voir son amoureux Benjamin, qui travaille comme mannequin, s’approcher trop d’une collègue lors d’une séance photo, Aurélie a donc déclaré avec jalousie qu’il devrait changer de profession : « J’aimerais bien qu’il change de projet professionnel. S’il pourrait devenir boucher, ça m’arrangerait. J’ai deux-trois thons à lui filer ».

C’est elle la seule avec le secret de la signification de cette expression. La jalousie ce n’est pas attirant sur personne, en plus ça nous fait dire des trucs hasardeux.

«Un chevaleton»

Nabila en orange
Photo by @nabilla/ Instagram
Photo by @nabilla/ Instagram

On finit avec Nabila, encore une fois, la reine du vocabulaire. En visite dans un haras, Nabilla découvre un « bébé cheval ». Comment on appelle déjà un bébé cheval ? Il fait aider Nabilla parc qu’elle ça lui donne de la misère. C’est « un chevalon » ? Non. « Un chevalet » ? Toujours pas. « Un chevaleton » ?

Peut-être Thomas le sait, Thomas comment on appelle un bébé cheval ? Selon lui, c’est tout simplement « un bébé cheval. » En fait on appelle un bébé cheval « un poulain. »