En découvrant une lettre dans la nouvelle voiture de sa fille, papa regrette l’achat

Kevin Duke était un père fier d’un jeune de 16 ans qui venait d’obtenir son permis de conduire. Pour célébrer l’occasion, il a voulu offrir à sa fille sa toute première voiture et s’est assuré qu’elle était en parfait état pour qu’elle soit en sécurité sur la route.

En la nettoyant, Duke a fait une découverte intéressante qui l’a arrêté net. Ce que Duke a découvert a révélé que les roues qu’il venait d’acheter pour sa fille étaient plus qu’une simple voiture…

Un cadeau typique à seize ans

sabrina duke got a car for her 16th birthday
Sabrina Duke/Facebook
Sabrina Duke/Facebook

Lorsqu’un enfant atteint l’âge de 16 ans, il peut enfin obtenir son permis de conduire. De ce fait, de nombreux enfants chanceux reçoivent souvent une voiture pour leur 16e anniversaire. Jada Duke était l’un de ces enfants.

Son père Kevin a acheté une voiture d’occasion quelques semaines avant son anniversaire, pour vérifier si elle fonctionnait correctement et pour la réparer avant de la lui donner. C’est à ce moment-là qu’il a rencontré un imprévu.

La voiture idéale pour démarrer

a letter was found in a used ford fusion
Tino Rossini/Flickr
Tino Rossini/Flickr

En janvier 2015, Kevin Duke a commencé à chercher une voiture pour sa fille Jada, qui allait avoir 16 ans au mois de mars suivant. Après qu’il en ait parlé, un client de son travail de construction lui a parlé d’une voiture qui était à vendre.

“Elle m’a dit qu’elle avait vu une voiture qui serait un parfait démarreur pour ma fille”, a-t-il déclaré à CNHI News. La voiture en question était une Ford Fusion argentée d’occasion.

Elle avait besoin d’un peu d’entretien

kevin duke on an episode of this is life live
TLC/YouTube
TLC/YouTube

« Les freins ont grincé un peu, mais c’était une bonne voiture », a déclaré Duke après l’avoir testée. Quelques jours plus tard, il a acheté la voiture et l’a ramenée chez lui pour l’entretenir afin de s’assurer que la voiture était sûre pour sa fille.

Il avait parcouru chaque recoin de la voiture au moins cinq fois, mais il a quand même ressenti le besoin de vérifier à nouveau.

Quelque chose qu’il a négligé

a letter to the car's new owner was found
Kevin Duke/Facebook
Kevin Duke/Facebook

Kevin Duke a ouvert le compartiment du haut du tableau de bord pour la sixième fois. Il se souvient : « Cette fois, j’ai remarqué que le couvercle du bas était amovible. J’ai pensé qu’elle était sale, alors j’ai ouvert le couvercle et j’ai vu le coin de l’enveloppe.

Curieux, Duke s’est assis dans la voiture et a ouvert l’enveloppe. “Je me suis assis juste là et je l’ai lue, et j’ai pleuré comme un bébé”, se souvient-il.

Informations importantes pour le nouveau propriétaire

kevin duke found a letter to the new car owner

L’enveloppe était adressée à la mention « nouveau propriétaire de voiture » et indiquait également « Informations importantes à l’intérieur ». Duke a probablement pensé que cela pourrait détailler les problèmes d’entretien qu’il devrait avoir au sujet de la voiture, mais une fois qu’il a lu le contenu de l’enveloppe, il a immédiatement été abasourdi.

L’enveloppe contenait une lettre manuscrite qui s’est avérée révéler le passé mouvementé de la voiture. Alors que Duke se penchait sur la lettre, il ne pouvait pas croire ce qu’il lisait.

Une voiture avec beaucoup de souvenirs particuliers

letter found in a ford fusion
Kevin Duke/Facebook
Kevin Duke/Facebook

“Cette voiture me rappelle beaucoup de souvenirs particuliers. Ma maison et tout ce qu’elle contenait ont disparu, cette voiture est tout ce qu’il me restait à toucher”, lit-on dans la lettre. Lorsqu’il s’agit de véhicules d’occasion, la plupart des gens ne se préoccupent souvent que de savoir combien de temps elle durera encore en leur possession.

Mais alors que Duke continuait à lire la lettre, il a eu un véritable aperçu de la vie que la voiture de sa fille avait avant qu’il ne l’achète.

Ils ont pris la voiture pour de nombreuses aventures

a photo taken out of the window on a road trip
Christian Flores/Flickr
Christian Flores/Flickr

« Ma famille a rempli cette voiture de beaucoup d’amour…Nous avons fait deux voyages en voiture, nous avons joué de la musique country des années 80 et nous avons baissé les vitres. J’ai changé plus de couches sur le siège arrière que je ne peux en compter. Il y a probablement un bâton à ventouse ou un crayon de couleur caché quelque part qui appartenait à mon bébé », indique la lettre.

En lisant la lettre, Kevin Duke a également appris pourquoi la voiture n’était plus avec cette personne qui l’aimait manifestement tant.

La voiture est arrivée avec quelques défauts

there was dents in the car
Tim Dorr/Flickr
Tim Dorr/Flickr

En effet, la personne qui a écrit la lettre a pris un moment pour mentionner certains défauts qui sont venus avec la voiture. « La bosse sur l’aile arrière du côté conducteur et la bosse sur la porte du côté passager sont les endroits où ma fille a appris à conduire… et où elle a eu un accident… avec sa moto », lit-on dans la lettre.

Il est plausible que Duke ait repensé à l’époque où il avait appris à sa propre fille à faire du vélo et qu’il ne se soit pas trop préoccupé des bosses de sa première voiture.

Elle s’appelait Sylvia

they named the car sylvia
TLC/YouTube
TLC/YouTube

La voiture avait également un nom : Sylvia. Le tout premier jour où maman a eu cette voiture, nous avons tous fait un tour et la « mère de Sylvia » par le Dr Hook est passée à la radio. Le nom est resté quand ma fille a dit que c’est comme ça qu’il fallait appeler la voiture. Alors s’il vous plaît, ne changez pas son nom », disait la lettre.

En continuant à lire, Duke en apprenait plus sur Sylvia et sur les souvenirs qu’elle avait de cette famille inconnue.

La tragédie qui a coûté la vie au propriétaire

sabrina archey's mother owned the car
TLC/YouTube
TLC/YouTube

« Je voulais juste vous faire savoir quel véhicule spécial vous avez acheté. Cette voiture appartenait à ma mère. Elle est décédée le 25 février 2015 dans l’incendie d’une maison avec ma fille de 6 ans et ma tante. La dernière fois que ma mère a conduit cette voiture, c’est le jour où elle nous a quittés », lit-on dans la lettre.

Kevin a été très touché d’apprendre que la voiture était liée à une telle tragédie. Il s’est demandé pourquoi la voiture avait été abandonnée si elle avait tant de valeur.

La femme qui a écrit la lettre

sabrina archey lost her family in a house fire
TLC/YouTube
TLC/YouTube

La lettre a été écrite par une femme nommée Sabrina Archey. Archey était au travail lorsque sa maison familiale a pris feu et a emporté avec elle sa mère, sa fille et sa tante. Non seulement Archey a dû faire face à la douleur de la perte de certaines des personnes les plus importantes de sa vie, mais elle a également dû faire face aux répercussions de la tragédie.

Soudainement sans abri, Archey a également dû s’occuper de son autre fille survivante, qui n’était pas à la maison pendant l’incendie.

La voiture était tout ce qui lui restait de sa mère et de sa fille

a photo of sabrina archey's daughter
TLC/YouTube
TLC/YouTube

Après l’incendie, il ne restait à Archey que la voiture de sa mère et un sac à dos que sa fille avait laissé à l’intérieur. Malgré ce qui s’était passé, la voiture a été reprise.

« Il y a eu une confusion avec la paperasserie et cela a fait que la voiture n’a pas été remboursée par l’assurance. C’est très bouleversant d’avoir perdu ma famille, ma maison et maintenant je perds ce dernier lien que j’ai avec ma mère et mon enfant sans que ce soit ma faute », a écrit Archey.

Elle n’a pas pu empêcher sa reprise en main

a car getting repossessed
@Coco_Jenell/Twitter
@Coco_Jenell/Twitter

Malgré le soutien d’une communauté qui s’est réunie pour l’aider à payer les frais d’obsèques, Archey devait encore faire face à une pléthore de charges financières pour se débrouiller seule. Même si l’entreprise qui a financé la voiture a essayé d’aider Archey du mieux qu’elle pouvait, elle a fini par devoir la lui retirer.

Avant de récupérer la voiture, Archey a fouillé une dernière fois dans la voiture pour trouver ce qu’elle avait laissé derrière elle.

Le moment où elle a dû écrire la lettre

sabrina archey wrote the letter she left for the new car owner
Kevin Duke/Facebook
Kevin Duke/Facebook

En fouillant une dernière fois la voiture, Archey a remarqué une légère empreinte d’une chaussure de taille enfant sur le tableau de bord où sa défunte fille avait l’habitude de s’asseoir. Dès qu’elle l’a vue, un flot de souvenirs et de larmes s’est soudain mis à couler.

C’est alors qu’Archey a été émue d’écrire la lettre à celui qui s’avérerait être le nouveau propriétaire de la Ford Fusion de sa mère. Elle ne se doutait pas que la voiture n’irait pas aussi loin.

Elle n’était pas déçue d’avoir lâché prise

archey wasn't bitter about giving up the car
TLC/YouTube
TLC/YouTube

Bien qu’elle ait dû abandonner la voiture de sa mère contre sa volonté, Archey n’a exprimé aucune rancune envers son nouveau propriétaire. Dans sa lettre, elle a précisé : “Je ne suis pas fâchée contre toi. J’espère que cette voiture est la meilleure que tu aies jamais possédée. J’espère qu’elle roulera encore pendant 100 ans. J’espère que le siège arrière est rempli d’enfants, de jouets et de choses aléatoires”.

A la fin de sa lettre, Archey a lancé un appel.

Elle avait un plaidoyer pour le nouveau propriétaire

a photo of archey and her late daughter in the car
TLC/YouTube
TLC/YouTube

Elle a poursuivi : « La vie s’est déroulée dans cette voiture. L’amour, la joie et l’aventure ont eu lieu dans cette voiture. Alors maintenant qu’elle est à vous, n’oubliez pas que ce n’est pas seulement une voiture. C’est un souvenir. Cette voiture, avec toutes ses bizarreries, est le dernier morceau de ma famille. Sois gentil avec elle. »

Pour Archey, le souvenir de sa famille a survécu dans cette voiture qui était si difficile à laisser partir. Mais bientôt, la boucle serait bouclée.

Elle voulait qu’ils en profitent autant que sa famille

a photo of the car's dashboard
Sabrina Archey/Facebook
Sabrina Archey/Facebook

Archey a certainement eu le cœur brisé de laisser partir la voiture, mais elle espérait sincèrement que son nouveau propriétaire en profiterait de la même manière que sa famille. Elle a même fait cette suggestion spéciale : « Joue la une chanson country, Big Green Tractor était la chanson préférée de ma fille, ou une certaine Lynyrd Skynrd Freebird. Cette chanson signifiait tellement pour nous que je l’ai jouée à leurs funérailles ».

Elle voulait vraiment faire savoir au nouveau propriétaire de la voiture à quel point c’était important.

Elle voulait récupérer la voiture

sabrina archey driving a car
TLC/YouTube
TLC/YouTube

Archey savait que Sylvia ne resterait peut-être même pas longtemps avec son nouveau propriétaire. Dans la lettre, elle ajoutait : “Si jamais vous voulez vendre Sylvia, essayez de me trouver. Je viens de payer pour trois enterrements, je n’ai pas les moyens de l’acheter pour l’instant, mais j’espère que ma situation financière sera meilleure si vous décidez plus tard qu’elle ne vous convient plus”.

En lisant ce passage, Duke s’est senti accablé par la voiture qu’il venait d’acheter à sa fille.

Duke s’est rapproché d’Archey après avoir lu la lettre

duke and his daughter driving the car
TLC/YouTube
TLC/YouTube

Archey était de Greenup, Kentucky et Kevin Duke vivait à seulement 15 minutes de là, à Flatwoods. Après avoir lu la lettre, Duke était tellement ému qu’il savait qu’il devait trouver Archey pour lui faire savoir que la Ford de sa mère était désormais entre de bonnes mains.

Heureusement, trouver Archey n’a pas été trop difficile. Comme il était très ému, Duke lui a demandé la permission de partager sa lettre sur Facebook. C’est là que les choses ont vraiment pris un tournant.

La lettre est devenue virale en ligne

a photo of the letter on facebook
TLC/YouTube
TLC/YouTube

Après que Duke ait partagé la lettre déchirante sur Facebook, elle est rapidement devenue virale, surtout après avoir été partagée par la page Love What Matters où elle a accumulé 19 000 réactions de personnes jusqu’en Australie.

De nombreuses personnes ont sympathisé avec l’histoire de Sabrina Archey et ont pensé que Duke devait lui rendre la voiture. C’est alors qu’un citoyen est tombé sur l’histoire et a décidé de prendre les choses en main. Le simple fait de partager l’histoire ne leur a pas suffi.

Tammi Warrington devait faire quelque chose

tammi warrington saw the letter on facebook
TLC/YouTube
TLC/YouTube

A plus de 800 miles de là, dans le Kansas, Tammi Warrington a été complètement émue par la lettre d’Archey. Lorsqu’elle a lu la lettre, elle aurait été frappée par le fait que Archey n’était pas en colère d’avoir abandonné la voiture. « Cela m’a dévastée en son nom », a déclaré Warrington à CJ Online.

Warrington se souvient du décès de son propre père et de ce qu’elle ressentirait si son fils de 5 ans disparaissait lui aussi. Elle s’est souvenue d’avoir pensé que Archey avait besoin de récupérer sa voiture.

Elle a contacté l’affiche originale

tammi reached out to kevin duke about the car
TLC/YouTube
TLC/YouTube

Lorsqu’elle a lu la lettre pour la première fois, Warrington ne savait pas qui l’avait écrite à l’origine. Elle n’avait plus qu’à se tourner vers la personne qui l’a partagé, à savoir Kevin Duke. Warrington a décidé de prendre contact avec Duke pour voir ce qu’elle pouvait faire pour l’aider et contribuer à rendre la Ford Fusion à son ancien propriétaire.

Elle a été surprise d’apprendre que Duke avait déjà été en contact avec Archey.

Elle a aidé à récolter de l’argent pour rendre la voiture

tammi warrington on tlc
TLC/YouTube
TLC/YouTube

Warrington a travaillé avec Duke pour déterminer combien il en coûterait pour remplacer la voiture de la fille de Duke afin qu’ils puissent rendre la Ford Fusion à Archey sans qu’elle ait à la racheter.

En tout, ils ont déterminé qu’ils auraient besoin de réunir 12 000 dollars pour payer les impôts afin de rendre la voiture à Archey, de prendre en charge les frais de traitement des cartes de crédit et de pouvoir remplacer la voiture que Duke avait l’intention de donner à sa fille.

Ils ont récolté suffisamment d’argent et sont apparus à la télévision

kevin duke returned the car to sabrina archey on tlc this is life live
TLC/YouTube
TLC/YouTube

Une campagne de collecte de fonds en ligne a été mise en place pour collecter des fonds. Au début, ils n’ont réussi à récolter que quelques centaines de dollars, jusqu’à ce qu’un jour, il y en ait soudainement 3 500. Warrington a consulté son courrier électronique pour voir un barrage de messages. Apparemment, une télévision australienne a diffusé un reportage sur la collecte de fonds.

Finalement, TLC a contacté Warrington pour souligner la nouvelle amitié de Archey avec les Dukes. Kevin Duke n’a accepté de passer à la télévision que s’il pouvait rendre personnellement les clés à Archey.

Ils ont pu rendre la voiture

a photo of archey, duke, and warrington
Sabrina Archey/Facebook
Sabrina Archey/Facebook

Pour sa part, Duke voulait simplement partager ce qu’il pensait être une histoire intéressante. “Je ne voulais pas en tirer de l’argent. Si j’avais eu les moyens de remplacer la voiture, je lui aurais simplement cédé”, a-t-il déclaré à CNHI News.

Finalement, Sylvia est retournée à Archey, qui se sentait si bien de pouvoir sentir où sa mère tenait le volant. Kevin Duke a également pu offrir une voiture à sa fille. Comme il se doit, elle l’a appelée Sylvia 2.

Il a acheté une commode d’occasion pour 100 dollars et a trouvé un trésor caché à l’intérieur

MBE-8-62285
YouTube/@watchjojo
YouTube/@watchjojo

Les personnes qui aiment faire des achats dans les friperies, les marchés aux puces et les vide-greniers ont tous une chose en commun : ils sont habitués au plaisir de trouver l’article “parfait”. C’est comme si l’on découvrait un diamant brut ! Un homme nommé Emil Knodell, qui est allé à une vente immobilière à Missouri City, au Texas, a trouvé un tel objet.

C’était déjà un objet de valeur, mais lorsqu’il l’a acheté, il n’avait aucune idée qu’il contenait un secret précieux. On peut dire qu’il a touché le jackpot deux fois avec son achat de meubles ce jour-là.

La vente de biens immobiliers peut être une mine d’or pour les initiés

MBE-1-21498
YouTube/@watchjojo
YouTube/@watchjojo

La vente d’une propriété se fait généralement après le décès d’une personne. Il arrive souvent que la famille vende les biens qu’elle ne veut pas réclamer pour elle-même. Dans certains cas, la famille n’a pas conscience de la valeur des biens de l’être aimé et essaie de s’en débarrasser le plus rapidement possible. Cela signifie que vous pouvez trouver de bonnes affaires si vous avez le temps de tout trier.

C’est précisément pour cette raison qu’Emil Knodell, un directeur de marketing retraité de 67 ans, s’est retrouvé un jour dans une vente immobilière à Missouri City, au Texas. Il était bien conscient de la possibilité de trouver des bonnes affaires.

Knodell a abordé la vente de la succession avec un esprit ouvert

MBE-2-44014
YouTube/@didyouknow
YouTube/@didyouknow

Cette vente particulière a été gérée par une société appelée Premier Estates Sales Network. Cette société est dirigée par des personnes spécialisées dans l’évaluation et la fixation du prix des objets, de sorte que la chance que Knodell trouve quelque chose de vraiment rare ou de précieux est minime.

Mais il est resté plein d’espoir et optimiste quant à ses perspectives. « Je viens toujours à une vente avec l’esprit ouvert, car on ne sait jamais », a-t-il déclaré dans une interview. Sa volonté de trier un grand nombre d’articles était sur le point de porter ses fruits.

Il a repéré une commode qu’il aimait

MBE-3-27386
YouTube/@didyouknow
YouTube/@didyouknow

Après avoir examiné de très nombreux objets, Knodell a été attiré par une commode. Il n’y avait rien de voyant, juste une commode en bois avec tes tiroirs et un plateau en marbre. Mais on dit qu’elle date de 1890, ce qui en fait une véritable antiquité.

La commode était initialement vendue au prix de 300 dollars, mais elle avait été dépréciée au moment où Knodell s’est rendu à la vente. Elle coûtait moins de 100 dollars lorsqu’il l’a croisée. C’était une bonne affaire, mais le faible prix d’achat n’était que le début de la chance de Knodell.

Déplacer le buffet a pris la force de deux hommes

MBE-4-49467
YouTube/@watchjojo
YouTube/@watchjojo

Bien que cette vente ait été organisée par une société professionnelle de vente immobilière, les personnes concernées n’avaient pas connaissance de la valeur réelle de la commode. Un membre du personnel de Premiere Estate Sales Network, Jeff Allen, a été sollicité par Knodell pour l’aider à charger la commode dans son camion.

Allen a accepté et les deux hommes ont commencé à déplacer la grande commode à l’extérieur et dans le véhicule d’attente. C’est alors qu’ils ont tous deux remarqué quelque chose d’inhabituel dans ce meuble ancien.

Des bruits inexpliqués ont intrigué les deux hommes

MBE-5-95635
YouTube/@didyouknow
YouTube/@didyouknow

Jeff Allen, l’employé chargé de la vente des biens, se souvenait bien de cette journée. « Il a demandé de l’aide pour le chargement », a expliqué M. Allen dans une entrevue. C’est ce qui s’est passé après le déménagement qui était vraiment étrange.

« Dès que nous l’avons posé, ça a commencé à faire tout ce raffut à l’intérieur », a dit Allen. « Nous étions évidemment très intrigués par ce qui se passait avec la commode. » Qui ne le serait pas ? Après tout, les meubles ne font généralement pas de bruits inattendus. Pourquoi la commode faisait-elle du « tapage » ?

Une enquête

MBE-7-42805
YouTube/@didyouknow
YouTube/@didyouknow

Comme le ferait toute personne curieuse, Allen et Knodell ont décidé d’enquêter sur la source du bruit étrange qu’ils avaient entendu provenant de la vieille commode.

Afin de bien voir le lourd meuble, ils ont retourné celui-ci et l’ont posé sur le dos. C’était exactement la vue dont ils avaient besoin, et ce qu’ils ont vu après avoir retourné la commode les a tous les deux surpris.

Un secret, révélé

MBE-6-60503
YouTube/@didyouknow
YouTube/@didyouknow

La commode semblait assez ordinaire, si ce n’est qu’elle était manifestement vieille. Mais comme pour beaucoup d’autres choses, ce meuble mystérieux qui ne coûte que 100 dollars a fait plus qu’attirer l’attention.

« Quand vous regardez l’avant, on dirait qu’il y a trois tiroirs évidents avec des moulures à la base », explique Knodell. « Mais le fond a un tiroir secret qui s’ouvre. » Woah, c’est une nouvelle ! Que contenait la porte secrète ?

Comment le tiroir secret a-t-il pu manquer à tout le monde ?

MBE-8-62285
YouTube/@watchjojo
YouTube/@watchjojo

La famille de celui qui en était le propriétaire avant sa mort avait déjà vu la commode. Elle a également été évaluée par les professionnels de Premiere Estate Sales Network. Il est assez difficile de comprendre comment toutes les personnes impliquées ont pu manquer cette partie surprenante de la commode !

Trouver le tiroir secret n’était que la première partie. Knodell et Allen étaient sur le point d’ouvrir le compartiment et de découvrir exactement ce qui s’y cachait.

Le compartiment secret était bien caché

MBE-9-22345
YouTube/@didyouknow
YouTube/@didyouknow

ersonne qui a conçu cette commode voulait que ses objets de valeur restent cachés en toute sécurité. Cela est clairement visible dans le soin avec lequel le compartiment secret a été dissimulé. Si Knodell et Allen n’avaient pas entendu de bruits étranges provenant de l’antiquité, le tiroir supplémentaire aurait pu rester caché pour toujours.

À ce stade, Knodell était probablement simplement excité d’avoir une commode à quatre tiroirs pour le prix d’une commode à trois portes ! Il ne savait pas grand-chose, mais il allait découvrir qu’il avait fait une affaire bien plus importante qu’il ne l’aurait jamais imaginé.

Et le tiroir s’ouvre enfin…

MBE-10-81100
YouTube/@didyouknow
YouTube/@didyouknow

Knodell parlera plus tard de l’ouverture du tiroir de la commode. “C’était une véritable montée d’adrénaline”, a-t-il déclaré, ajoutant que lui et Allen “étaient sous le choc pendant une seconde”. C’est assez facile à comprendre, car trouver quelque chose d’aussi fou qu’une porte secrète dans une commode de tous les jours, par ailleurs normale, n’est pas quelque chose qui arrive trop souvent.

La chance de Knodell d’acheter la commode est devenue très évidente lorsque les deux hommes ont eu un aperçu du contenu du quatrième tiroir.

Un vrai trésor !

MBE-11-13060
YouTube/@didyouknow
YouTube/@didyouknow

Qu’y avait-il donc dans ce tiroir de commode presque magique ? Nous le découvrons enfin : il était rempli d’un sérieux trésor, sous forme de bijoux, d’argent et de vieux souvenirs personnels ! Allen et Knodell avaient trouvé une tranche d’histoire dans cette commode. Des billets de banque du monde entier, des médailles militaires de la guerre de Sécession, des plaques d’identification pour chiens et même une mèche de cheveux bien conservée étaient cachés dans le tiroir.

Mais il y avait encore plus : des bijoux de valeur comme des bagues et des bracelets, et des pierres précieuses en vrac, notamment des émeraudes et des diamants. Qui aurait pu deviner que tous ces objets se trouvaient dans une commode en bois dont la valeur était réduite à 100 dollars ?

Le trésor a une date

MBE-12-30490
YouTube/@didyouknow
YouTube/@didyouknow

Il est vite devenu évident que l’estimation de 1890 sur le nouvel achat de Knodell était probablement assez précise. Et si c’était légitimement le cas, il y aurait probablement de nombreux collectionneurs qui voudraient mettre la main sur le trésor historique qui s’y trouve.

Des collectionneurs qui seraient probablement prêts à payer une somme considérable pour posséder les reliques cachées. Il était temps de demander l’avis d’un professionnel afin d’aller au fond de ce mystère.

Jeff Allen apporte son concours à la découverte

MBE-13-88517
YouTube/@didyouknow
YouTube/@didyouknow

Heureusement pour Knodell, son nouvel ami Jeff Allen était l’un des professionnels travaillant pour Premiere Estate Sales Network. Il a examiné de plus près le trésor nouvellement découvert afin de déterminer la valeur de la commode et de tout le butin qu’elle contenait.

L’opinion professionnelle de Jeff Allen était que la commode et son contenu valaient ensemble 15 000 dollars ! Tout cela pour les 100 dollars seulement que Knodell avait initialement dépensés. Cela signifie qu’il en a eu pour 150 fois la valeur de son achat.

Un problème se pose

MBE-14-85087
YouTube/@didyouknow
YouTube/@didyouknow

Comme beaucoup d’histoires “trop belles pour être vraies”, celle-ci a aussi fini par avoir un rebondissement. Voici le problème : aucun des objets du filon de trésors n’était techniquement inclus dans la vente puisque personne ne savait qu’ils étaient là.

Knodell a acheté la commode à la loyale, il était donc le propriétaire légal de tout ce qu’il y trouvait. Certaines personnes pourraient se dire “hé, je suis plus riche de 15 000 dollars” et en avoir fini avec ça. Mais Jeff n’était pas sûr que garder les objets soit vraiment la bonne chose à faire.

Un dilemme éthique

MBE-15-86444
YouTube/@watchjojo
YouTube/@watchjojo

Emil Knodell pourrait-il se résoudre à avoir garder les objets qu’il a trouvés dans la commode qu’il vient d’acheter pour seulement 100 dollars ? Comme nous l’avons dit précédemment, certaines personnes n’hésiteraient pas à vendre le trésor et à empocher le bénéfice.

Mais Knodell ne se sentait pas très à l’aise avec cette façon de faire. Il a donc fait ce qu’il pensait être la bonne chose à faire. Nous sommes sur le point d’apprendre ce qu’a été son processus de réflexion alors qu’il a pris la décision sur ce qu’il faut faire ensuite.

Knodell a le sens du bien et du mal

MBE-16-43173
YouTube/@watchjojo
YouTube/@watchjojo

Dans une entrevue, M. Knodell a expliqué comment il se sentait après avoir appris que la commode et toutes les choses de valeur à l’intérieur valaient la somme astronomique de 15 000 dollars.

“J’ai acheté la commode. Je n’ai pas acheté ces choses”, a-t-il déclaré. “Si je les gardais, je ne me sentirais jamais bien. Il y aurait un brouillard au-dessus de tout ça. C’est un sentiment plus que tout autre chose.” Le sens aigu du “bien” et du “mal” de Knodell l’a aidé à prendre une décision avec laquelle il était à l’aise.

Début de la recherche

MBE-17-30478
YouTube/@watchjojo
YouTube/@watchjojo

Il s’avère qu’une partie de l’histoire de Knodell l’a guidé dans sa décision. « Je suis un ancien Marine et j’essaie de faire ce qui est juste », a-t-il expliqué. Jeff Allen a eu exactement le même instinct que Knodell : « ’appelons le propriétaire’ ». Il n’a jamais été question que quelqu’un le garde.

C’est donc exactement ce que les deux hommes ont entrepris de faire. Mais pour cela, il fallait d’abord savoir qui étaient les propriétaires…

Un membre de la famille a aidé à rassembler les pièces

MBE-18-20388
YouTube/@watchjojo
YouTube/@watchjojo

Il s’avère que la localisation du propriétaire du trésor surprise n’a pas été aussi difficile qu’on pourrait le penser. En fait, le fils du défunt (qui avait possédé le buffet) était l’exécuteur testamentaire de la succession. Et heureusement, il se souvenait avoir vu la commode dans la maison de ses grands-parents dans le Michigan dans le passé.

Bien sûr, le précieux contenu de la commode lui a fait un choc énorme. Il n’avait absolument aucune idée de l’existence de ces objets.

La tranquillité d’esprit vient en faisant ce qu’il faut

MBE-19-91673
YouTube/@watchjojo
YouTube/@watchjojo

L’instinct d’Emil Knodell de faire ce qui est juste et de rendre les objets de valeur a été récompensé pour lui. Pas financièrement, car il aurait pu légalement réclamer les 15 000 dollars pour lui-même et les utiliser pour renforcer son épargne-retraite.

Mais cette décision n’aurait pas plu à l’ancien marine. Il a rendu chaque objet à la famille du défunt. Savoir qu’il avait fait ce qu’il fallait était une tranquillité d’esprit pour Knodell, qui valait plus que l’argent.

Une famille reconnaissante

MBE-20-62560
YouTube/@didyouknow
YouTube/@didyouknow

Il est toujours rafraîchissant d’entendre l’histoire de quelqu’un qui fait ce qu’il faut, même à ses propres frais. Emil Knodell aurait facilement pu empocher la grosse somme de 15 000 dollars s’il l’avait voulu. Mais ses convictions morales l’ont amené à traquer la famille qui, selon lui, en était le propriétaire légitime.

Cette famille est probablement très reconnaissante de retrouver le trésor de son proche, même si elle n’en connaissait pas l’existence. Nous espérons qu’ils ont sincèrement remercié Emil Knodell pour son honnêteté ! Et nous espérons certainement qu’il continuera à trouver de bonnes affaires lors des ventes de propriétés.