Si vous voyez cette punaise, suivez ces étapes sans plus attendre

Il existe une punaise (puce) brune que les experts conseillent de surveiller de près, celle qui se cache dans les parterres de fleurs, l’herbe, et les fissures de la maison. Elle peut sembler inoffensive, mais cet insecte nuisible est connu pour être un jardinier destructeur.

Restez vigilants ! Suivez les étapes suivantes s’il vous arrive d’en apercevoir.

Une punaise minuscule de couleur brune

Stink Bug In Germany
Wassilios Aswestopoulos/NurPhoto via Getty Images
Wassilios Aswestopoulos/NurPhoto via Getty Images

Les insectes ne sont pas toujours faciles à repérer, surtout dans un endroit rempli de bois ou s’il y a beaucoup de fleurs. Ils ont tendance à s’y fondre, surtout s’il arrive que ce soit un insecte minuscule et brun.

Malheureusement, c’est exactement ce à quoi les experts demandent de faire attention.

Le corps ressemble à un bouclier

Halyomorpha halys, the brown marmorated stink bug, stink bug on a tomato
Edwin Remsburg/VW Pics via Getty Images
Edwin Remsburg/VW Pics via Getty Images

Les experts invitent les gens à garder l’œil ouvert lorsqu’ils sont à l’extérieur, car un minuscule insecte brun pourrait se trouver dans leur jardin. Avec ses six pattes et son corps ressemblant à un bouclier médiéval, cet insecte est unique mais toujours difficile à repérer.

À l’âge adulte, il ne mesure que 0,7 pouce de long.

Petit ne veut pas dire inoffensif

General View Of Nymph Of Brown Stink Bug
Daniel Hernandez-Salazar / Eyepi/Barcroft Media via Getty Images
Daniel Hernandez-Salazar / Eyepi/Barcroft Media via Getty Images

Ces punaises brunes sont peut-être minuscules, mais leur petite taille ne les empêche pas de faire des dégâts considérables si elles ne sont pas détectées.

C’est pour cette raison que les gens doivent faire preuve de vigilance accrue car ces punaises marchent, ont des ailes, et peuvent ainsi se retrouver dans des endroits improbables .. comme une maison.

Ils vont se frayer un chemin et entrer dans la maison

brown-marmorated-stink-bugs-768w
James Hash/YouTube
James Hash/YouTube

Ces ailes ne sont pas à prendre à la légère. S’ils en ressentent le besoin, ces punaises s’envoleront et se fraieront un chemin dans la maison d’une personne, que ce soit à travers les mûrs, les fissures ou même les rideaux.

C’est pourquoi il est important que les gens soient attentifs au cas où ils verraient des punaises brunes dans la cour.

La punaise marbrée

Doug Inkley has collected thousands of stinkbugs in and around his home
Katherine Frey/The Washington Post via Getty Images
Katherine Frey/The Washington Post via Getty Images

Il est important d’être très attentif aux insectes qui volent dans la cour, surtout lorsqu’il s’agit de l’Halyomorpha halys, la punaise marbrée.

Oui, c’est un nom atypique pour une punaise qui l’est tout autant et qui ne veut rien faire d’autre si ce n’est infesté les jardins et maisons dès lors que l’occasion se présente.

Elle a été introduite accidentellement aux États-Unis en 1998

Helmeted Squash Bugs and Brown marmorated stink bug.
Jeffrey Greenberg/Universal Images Group via Getty Images
Jeffrey Greenberg/Universal Images Group via Getty Images

La punaise marbrée est en fait originaire d’Asie, principalement de Corée, de Chine et du Japon. Elle a été découverte à Allentown, en Pennsylvanie, en 1998, où elle a été introduite accidentellement depuis sa région d’origine à en croire les scientifiques.

Malheureusement, il n’a pas fallu longtemps à la punaise marbrée pour devenir un énorme parasite dans l’est des États-Unis.

Max Barclay a une idée de la façon dont l’insecte a voyagé

scientist-and-brown-marmorated-stink-bugs--768w
U.S. Department of Agriculture/Flickr
U.S. Department of Agriculture/Flickr

En revenant sur ses origines, un expert pense avoir compris comment la punaise marbrée envahissante a pu se frayer un chemin à travers différents pays.

Le responsable de la collection de Coleoptera du Musée national d’histoire, Max Barclay, pense que tout est partis du moment où la punaise s’est retrouvé au Royaume-Uni.

Il a prédit leur arrivée en 2014

Cloud bug
Frank Rumpenhorst/picture alliance via Getty Images
Frank Rumpenhorst/picture alliance via Getty Images

En 2014, Barclay a commenté en disant qu’il croyait que la punaise marbrée se fraierait son chemin de l’Est jusqu’en Grande-Bretagne et que ce n’était “qu’une question de temps.”

Eh bien, il n’avait pas tort, puisque la première punaise marbrée a été repérée dans les jardins du Musé d’Histoire Naturelle en 2020.

Caisses d’expédition, palettes et emballages

BLG Logistics Center for Siemens
Bernd Settnik/picture alliance via Getty Images
Bernd Settnik/picture alliance via Getty Images

Malheureusement, cette prédiction s’accompagnait d’une autre mauvaise nouvelle : les punaises marbrées allaient arriver pour ne plus repartir, s’établissant rapidement.

Selon Barclay, “comme les punaises puantes se déplacent à l’intérieur pour hiberner pendant l’hiver, elles seront arrivées dans des caisses d’expédition, des palettes et des emballages provenant du commerce mondial”.

Ils prospèrent par temps de chaleur

General View Of Nymph Of Brown Stink Bug
Daniel Hernandez-Salazar / Eyepi/Barcroft Media via Getty Images
Daniel Hernandez-Salazar / Eyepi/Barcroft Media via Getty Images

Ces insectes ne s’accommodent pas bien des climats froids. Ils se réfugient donc dans les caisses d’expédition pour dormir pendant les mois de fraîcheur, ce qu’on appelle la “diapause”. Une fois les mois d’hiver terminés, les jeux sont faits.

Non seulement les punaises marbrée aiment le temps chaud, mais elles ont tendance à s’y épanouir.

Le changement climatique aide la punaise marbrée à envahir de nouvelles régions

shield-bug-gfa2f699b0_1920
Illuvis/Pixabay
Illuvis/Pixabay

Avec les débats présentement en cours sur le changement climatique et la terre devenant de plus en plus chaude et chaque année un peu plus, l’humanité pourrait être confrontée à une invasion majeure de punaise marbrée!

Le Journal International de Biométéorologie a effectué des recherches, prédisant que d’ici les années 2010, les punaises se retrouveraient en Suisse, faisant de ce pays un nouveau foyer.

Ils se sont frayés un chemin jusqu’en Suisse

SWITZERLAND-MOUNTAINS
FABRICE COFFRINI/AFP via Getty Images
FABRICE COFFRINI/AFP via Getty Images

Leurs recherches se sont avérées exactes. Selon le journal, “En Suisse, la destruction de cultures et une augementation des populations ont éte observés depuis 2017 et en lien avec l’augementation des températues.”

L’un des auteurs de la publication, Dr. Tim Haye, est un expert de la punaise marbrée et avait des choses à dire en ce qui concerne l’insecte et le climat.

C’est une mauvaise nouvelle pour les Suisses

Brown_marmorated_stink_bug_adults
Gary Bernon/Wikimedia Commons
Gary Bernon/Wikimedia Commons

Travaillant pour le “Centre for Agriculture and Biosciences International”, Dr. Haye s’y connaît en insectes envahissants, notamment la punaise marbrée. Dans son article, il a écrit, “Il existe des preuves irréfutables que le changement climatique aide déjà à la mutation des espèces.”

“Il est évident que le nombre d’espèces non indigènes va augmenter et que le changement climatique va favoriser leur implantation. La partie nord-ouest de la Suisse pourrait devenir complètement adaptée au H. Halys (punaise diabolique ou marbrée).

Les hautes altitudes ne sont pas sûres non plus

bug-g8c2336bfa_1920
Brett_Hondow/Pixabay
Brett_Hondow/Pixabay

Dans l’article, Dr. Haye poursuivis en explicant la où les punaises diaboliques infestent la Suisse. Selon lui, les insectes se dirigeraient “vers le sud, le périmètre d’extension attendrait le bas des collines des Alpes.”

Il poursuit, “Et des latitudes plus élevées dans les vallées alpines pourraient devenir adaptées à travers les futures conditions climatiques. Il est recommandé de surveiller la propagation et le développement de la population dans la partie nord-ouest de la Suisse, ainsi que les altitudes les plus élevées dans les vallées du sud.”

Les infestations peuvent atteindre des milliers

brown-marmorated-stink-bugs-on-the-window-768w
Mike Lewinski/Flickr
Mike Lewinski/Flickr

Comme l’a laissé entendre l’article, ce n’est qu’une question de temps avant que la population des punaises marbrées soit hors de contrôle. Il est donc important de garder les yeux grands ouverts afin de repérer toute punaise en forme de bouclier qui rôderait dans la cour et la maison.

Il n’y a nul besoin d’une infestation par milliers pour ces insectes.

Ils se sont frayés un chemin en Caroline du Nord en partance de Pennsylvanie

Halyomorpha halys, the brown marmorated stink bug
Edwin Remsburg/VW Pics via Getty Images
Edwin Remsburg/VW Pics via Getty Images

Au Etats-Unis, cependant, ces punaises n’ont pas fait leur entrée dans le pays avant 1998. Elles se sont propagées de la Pennsylvanie au New Jersey et ont même réussi à atteindre la Virginie en 2004.

Plus récemment, les punaises diaboliques ont élu domicile en Caroline du Nord. Mais il ne font pas qu’infester la côte Est.

25 ans et 44 états, plus tard

brown-marmorated-stink-bug-1-1-768w
Oregon State University/Flickr
Oregon State University/Flickr

Malheureusement, les punaises marbrées ne se sont pas arrêtées à la côte Est. Elles ont malheureusement beaucoup bougé et ont infesté au total 44 des 50 états des Etats-Unis.

Etonnamment, il n’a fallu que 25 ans à ces petites bêtes pour atteindre tous ces états.

Elles sentent la coriandre ou les amandes

unpleasant-smell-768w
Ministry for Primary Industries/YouTube
Ministry for Primary Industries/YouTube

La punaise puante doit son appelation à l’odeur qu’elle dégage. Alors que certains disent qu’elle sent les herbes, notamment la coriandre, d’autres pensent qu’elle sent les amandes.

Dans l’un ou l’autre des cas, si une personne commence à sentir l’une ou l’autre de ces odeurs dans un coin de son jardin où rien ne poussent, il y a certainement un problème.

Il n’y a aucun moyen d’éradiquer une espèce envahissante

Halyomorpha-halys-and-apple-768w
Gary Bernon/Wikimedia Commons
Gary Bernon/Wikimedia Commons

Malheureusement, il n’existe aucun moyen d’éradiquer une espèce envahissante comme la punaise marbrée. Les gens ne peuvent que contenir le problème. Lors d’une interview accordée au Guardian, Barlcay a déclaré, “[Les punaises marbrées] s’établissent assez rapidement.”

“Nous avons déjà vu cela avec plusieurs espèces envahissantes. Vous en trouvez une ou deux, puis d’un coup elles sont partout. La coccinelle arlequin de Chine est arrivée [au Royaume-Unis en] 2006, et maintenant elles sont énormement abondantes.”

Solution : contenir le parasite

Halyomorpha Halys In Greece
Wassilios Aswestopoulos/NurPhoto via Getty Images
Wassilios Aswestopoulos/NurPhoto via Getty Images

Bien qu’il n’y ait pas de solution définitive pour en finir complètement avec les punaises marbrées, il est possible de prendre quelques mesures pour contenir cette situation gênante.

Des plantes aux cultures en passant par les mûrs et rideaux d’une maison, si la moindre punaise en forme de bouclier volent dans les parages, ayez ces astuces à l’esprit.

Solution une: enlever les mauvaises herbes et autres obstacles

gardening-gf67d511c2_1920
photoAC/pixabay
photoAC/pixabay

La première chose à faire quand on repère ces petites bêtes brunes est d’aller dans le jardin et d’arracher toutes les mauvaises herbes. Les punaises marbrées aiment se cacher dans les mauvaises herbes et tout autre chose pouvant leur servir d’abris.

Cela voudrait aussi dire que retirer les objets decoratifs du gazon est une bonne idée.

Solution deux: un répulsif(insecticide) fait maison

Insect Repellent Spray
Smith Collection/Gado/Getty Images
Smith Collection/Gado/Getty Images

Si enlever les mauvaises herbes ne suffit pas, un répulsif(insecticide) fait maison peut être une excellente solution. Selon le site, Gardening Know How, la meilleure façon de se débarrasser des punaises marbrées incontrôlables est de préparer un répulsif fait maison composé d’argile kaolin (argile minérale), de 15 millimètres de savon à vaisselle et quelques litres d’eau.

Mélangez le tout, mettez-le dans un flacon pulvérisateur, et aspergez partout avec.

Le mélange est inoffensif pour les plantes

bankim-desai-DUURrkKARcQ-unsplash
Bankim Desai/Unsplash
Bankim Desai/Unsplash

Selon le site Gardening Know How, les punaises marbrées ne vont pas grignoter les feuilles, les cultures, ni même mettre un pied sur quoique ce soit aspergé de ce mélange. Mieux encore, cela les empêche également de pondre leurs œufs!

Le mélange n’a également aucun effet sur les plantes et cultures. Veillez tout de même à bien rincer les fruits et légumes à l’eau avant de les consommer.

Solution trois: une “plante-piège”

Sunflower farm in New Jersey
Tayfun Coskun/Anadolu Agency via Getty Images
Tayfun Coskun/Anadolu Agency via Getty Images

Les punaises marbrées sont attirées par les fleurs jaunes, à l’instat des tournesols. C’est donc une bonne idée de créer une “plante piège” en utilisant n’importe quelle flore jaune. Cela ne veut néanmoins pas dire qu’il faille planter un piège à mouches de Venus près d’une fleur jaune !

L’idée de la “plante piège” est de garder les punaises diaboliques loin de toust le reste.

Planter le piège loin de tout le reste

Autumn weather Sep 16th 2021
Owen Humphreys/PA Images via Getty Images
Owen Humphreys/PA Images via Getty Images

Pour que l’idée de “Plante Piège” fonctionne, il faut veiller à planter les fleurs jaunes dans un coin appart du jardin, loin de toutes les autres cultures et fleurs. De cette façon, les punaises diaboliques iront se regrouper à cet endroit, loin du jardin.

Partant de là, il revient à la personne de décider du sort des punaises.

Etapes suivantes: élimination de la plante piège.

hand-gfd98d9d66_1920
Free-Photos/Pixabay
Free-Photos/Pixabay

Une fois que le piège est planté et que les punaises marbrées commencent à se rassembler, il revient au planteur de décider quoi faire. La bonne nouvelle est qu’il existe plusieurs options. La première serait de ne rien faire laissant la nature suivre son cours.

Cela veut littéralement dire, laisser la plante tranquille et laisser les oiseaux et autres animaux s’attaquer aux insectes.

Ou déterrer la plante et mettez-la dans un sac plastique

Doug Inkley has collected thousands of stinkbugs in and around his home
Katherine Frey/The Washington Post via Getty Images
Katherine Frey/The Washington Post via Getty Images

Une autre option consiste a attendre que de nombreuses punaises diaboliques se frayent un chemin jusqu’à la plante piège. Une fois que c’est le cas, déterrez la fleur et jetez-la dans un sac poubelle en plastique. Cependant, ne la jetez pas, les punaises piquantes ne feront qu’en sortir en rampant !

Placez le sac au soleil plutôt. Les punaises mourront sous l’effet de la chaleur au bout de quelques jours.

Les fruits et légumes sont leurs préférés

NA-STINKBUGS
Katherine Frey/The Washington Post via Getty Images
Katherine Frey/The Washington Post via Getty Images

Le fait est que l’odeur est le dernier de leurs soucis. Ces insectes sont les plus grands nuisibles qui s’attaquant directement au jardin.

Ils aiment grignoter les fruits et légumes et peuvent détruire une culture entière si on n’y prend garde et ne cherche une solution au problème.

Des pommes d’une valeur de 40 millions de dollars ont été détruites.

Cotton bud showing signs of stinkbug infestation, Tifton, Georgia.
Edwin Remsberg / VWPics/Universal Images Group via Getty Images
Edwin Remsberg / VWPics/Universal Images Group via Getty Images

Rien qu’en 2010, les agriculteurs ont perdu environ 40 millions de dollars en pommes, simplement parce qu’ils n’ont pas détecté à temps une infestation de punaises diaboliques. Au lieu de manger jusqu’au cœur même de la plante, les punaises diaboliques laissent une tâche brune répugnante sur la partie qu’elles ont eu à manger.

Pire encore, elles aiment les raisins et peuvent détruire des réserves entières de vins avec leur odeur nauséabonde.

Pour ce qui est d’une maison, les produits d’étanchéité sont essentiels

brown-marmorated-stink-bugs-on-the-window-1-768w
Mike Lewinski/Flickr/Flickr
Mike Lewinski/Flickr/Flickr

Pour ce qui est de la protection d’une maison, la méthode de défense est un peu différente. Tout d’abord, il est très important de sceller chaque ouverture avec un produit d’étanchéité fiable et de qualité.

De cette façon, les punaises puantes n’ont pas d’ouverture pour se faufiler et, finalement, infester la maison.

Si tout le reste échoue, utilisez un aspirateur.

Clean windows
Jens Kalaene/picture alliance via Getty Images
Jens Kalaene/picture alliance via Getty Images

Malheureusement, il arrive parfois que le mastic ne fasse pas l’affaire et que les punaises marbrées pénètrent quand même dans la maison. Si cela se produit, il n’y a nul besoin de s’affoler pour l’instant. L’astuce consiste à passer l’aspirateur pour aspirer ces sales insectes.

Veuillez simplement à jeter la sac de l’aspirateur dès que possible, sinon leur odeur persistera.

Il est très important de garder cet insecte à l’œil

Stink Bug In Germany
Wassilios Aswestopoulos/NurPhoto via Getty Images
Wassilios Aswestopoulos/NurPhoto via Getty Images

Qu’il s’agisse de désherber, d’un insecticide (répulsif) fait maison, d’une fleur piège, d’un mastic (produit d’étanchéité) ou de passer l’aspirateur, une chose est sûre — personne ne veut avoir affaire à une espèce envahissante comme les punaises marbrées.

Il est donc important de garder un œil sur ce insecte, surtout avant qu’il ne soit trop tard et que le jardin ou la maison soit infesté.

Mouches robots (mouche du vinaigre) / Dermatobia hominis

human-bot-flies-36396
Twitter / @HandVali
Twitter / @HandVali

Si vous avez regardé cette photo sans avoir le ventre un peu retourné alors vous êtes officiellement un extraterrestre venu de Mars. La mouche robot (mouche du vinaigre) / Dermatobia hominis… est doté des larves qui peuvent transmettre des microbes potentiellement dangereux.

Quand il arrive qu’une moustique soit porteuse de la larve de la mouche robot (mouche du vinaigre) / Dermatobia hominis, elle la dépose sous la peau d’un l’humain et l’y laisse. Au bout de quelques jours, la larve se développe sous une couche de peau et peut provoquer une grave infection.

Frelon-géant

hornet-38435
Twitter / @BBCCornwall
Twitter / @BBCCornwall

Si vous êtes au Etats-Unis, vous n’avez probablement pas trop de craintes à avoir au sujet du Frelon-géant, Dieu merci. On le trouve principalement dans les zones rurales du Japon.

Il est également appelé “abeille moineau géante” et bien qu’il ne soit pas foncièrement aggressif, il peut se révéler dangereux s’il se sent menacé. Leur vénin attaque le système nerveux et il peut tuer une personne d’une seule piqûre.

Mouche Tse-Tse

tsetse-fly-17550
Twitter / @FarmbizAfrica
Twitter / @FarmbizAfrica

Egalement appelées mouches “tik-tik”, ces insectes aiment se nourrire du sang des animaux vertébrés.

Elles vivent principalement en Afrique et sont porteuse d’une substance chimique appelée trypanosome qui provoque la maladie du sommeil chez l’Homme. Se faire piquer par l’une de ces choses est absolument brutal. Elles sont absolument assoifées de sang.

Scutigère véloce (mille-pattes domestique)

house-cenitpede-84662
Twitter / @MMOGC
Twitter / @MMOGC

J’aime appeler ces choses “creepy crawlies / bestioles effrayantes”), mais scutigère véloce (Mille-pattes Domestique) fera l’affaire je suppose. Ils sont connu pour leurs paires de griffes venimeuses. Les piqûres sont dangereuses pour les humains

Elles peuvent provoquer de grave ampoules qui peuvent durer plusieurs jours. Qui aurait cru que ces choses seraient simplement plus que gênants.

Xenopsylla cheopis (puces de rat)

rat-fleas-65564
Twitter / @BwPest
Twitter / @BwPest

Vous souvenez-vous de l’épidémie (la peste) qui a décimé près de la moitié de la population au 14eme siècle? Eh bien, vous pouvez remercier le Xenopsylla cheopis (Puces De Rat) pour cela.

Les rats étaient responsables de la propagation de la peste, mais en réalité ce sont les Xenopsylla cheopis (Puces De Rat) qui étaient porteuses de la maladie. Dieu merci, elles ont presque disparu.

Fourmis magnans / fourmis rouges

fire-ants-21897
Twitter / @eusercpgidoc
Twitter / @eusercpgidoc

Si vous résidez dans un Etat du Sud, vous savez à quel point les fourmis rouges peuvent être gênantes et dangereuses. Tâchez de ne pas vous approcher de leur tanière.

Elles sont impitoyables et ont une mentalité de ruche. Si vous en voyez une, sachez qu’il y en a des centaines non loin. Une race de fourmis rouges, la fourmis magnans rouge importée est un problème à tel point qu’elle est même considérée comme une espèce envahissante aux Etats-Unis.

Paraponera clavata (fourmi balle de fusil)

any-bullet-62079
Twitter / @AMNH
Twitter / @AMNH

Si vous êtes une insecte et que vous avez le mot “balle” dans votre nom, alors vous avez intérêt à être dangereuse. Eh bien, le Paraponera clavata (Fourmi balle de fusil) l’est assurément.

Etre piqué par l’une d’elle donne la sensation de s’être fait tiré dessus avec un fusil. La douleur est insoutenable (lancinante) et peut durer plus d’une journée.

Araignée veuve noire

black-widow-67890
Twitter / @weathernetwork
Twitter / @weathernetwork

Ces choses sont petites mais elles ont du punch. L’une des araignées les plus célèbres de tous les temps, la veuve noire est à peine plus grosse qu’un trombone, mais elle peut tuer sans gêne.

Elle possède 15 fois plus de venin qu’un serpent à sonnette et peut en finir avec un humain incroyablement, facilement.