Le pire cauchemar de parents : L’histoire de Madeleine McCann

Il y a dix ans, Madeleine McCann, trois ans, et sa famille partent pour ce qui devait être des vacances formidables en famille à la jolie ville de Praia de Luz au Portugal. Malheureusement, la famille allait regretter ce voyage pour de nombreuses années à venir et leur vie serait à jamais bouleversée.

La fillette disparue pourrait se trouver à Rome

GettyImages-92620162
Child Exploitation and Online Protection Centre via Getty Images
Child Exploitation and Online Protection Centre via Getty Images

Cette année, lors de l’anniversaire de sa disparition, de nouvelles théories tragiques ont surgies, y compris celle d’une mystérieuse adolescente sans-abri à l’accent britannique qui a été trouvée à Rome. Pourrait-il s’agir d’elle ? Vous allez être retourné en apprenant ce que les détectives affirment désormais.

Continuez la lecture de cette histoire pour découvrir qui doit être puni pour ce crime.

La famille McCann : semblant parfaite

GettyImages-76047733
FRANCISCO LEONG/AFP via Getty Images
FRANCISCO LEONG/AFP via Getty Images

Les parents de Madeleine, Kate et Gerry McCann se sont rencontrés en 1993 et se sont mariés en 1998. Madeleine a été décrite comme « une fillette longuement attendue et souhaitée ». Toutes les personnes les connaissant les considéraient comme l’image de la famille parfaite. Mais beaucoup de choses cachées étaient insoupçonnées, même des amis les plus proches.

La famille de cinq vivait ensemble « dans la joie » lorsqu’ils ont décidé de prendre ce qui semblait être des vacances paisibles. Cette décision allait changer leur vie à jamais d’une façon à laquelle personne n’aurait pu s’attendre. Les parents ne s’attendaient absolument pas à revenir chez eux en tant que famille de quatre…

Ils n’étaient pas seuls en vacances

GettyImages-74163358
FRANCISCO LEONG/AFP via Getty Images
FRANCISCO LEONG/AFP via Getty Images

Le 28 avril 2007, la famille arrive au Portugal pour des vacances en famille dans la ville de Praia de Luz. La famille McCann est partie en vacances avec sept amis, toutes les familles amenant un total de huit enfants. Les autres familles incluaient Fiona et David Payne avec leurs deux enfants. Fiona et David étaient également des médecins, comme les McCann. La mère de Fiona, Dianne Webster, est également venue.

Jane Tanner et Russell O’Brien ont également fait partie du voyage, avec leurs deux enfants. Jane était directrice de marketing et Russell était aussi médecin. Matthew et Rachel Olfield se sont également joints au groupe. Matthew était aussi médecin et Rachel est une avocate et conseillère en recrutement. Le couple a également amené leur fille.

Les amis de longue date peuvent vous surprendre

GettyImages-74093699
MELANIE MAPS/AFP via Getty Images
MELANIE MAPS/AFP via Getty Images

Presque tous les soirs, les adultes dînaient ensemble vers 20 h 30 au restaurant de tapas situé à leur hôtel. La famille McCann était proche de la famille Payne depuis des années. Kate et Fiona se connaissaient depuis qu’elles avaient travaillé ensemble aux soins intensifs de l’hôpital général de Leicester.

Ce sont les Payne qui ont présenté les McCann aux autres couples, y compris Jane Tanner, Russell O’Brien, Matthew Olfield et Rachael Olfield. Gerry, Russell et Matthew se connaissaient également depuis des années grâce à leur travail. Les familles s’enchantaient à l’idée d’un weekend amusant et mémorable, mais ce qu’il s’est finalement produit dépassa toute imagination.

Praia de Luz : maudit ?

GettyImages-53151523
NICOLAS ASFOURI/AFP via Getty Images
NICOLAS ASFOURI/AFP via Getty Images

Praia de Luz est une petite ville du Portugal. Praia de Luz signifie « plage de la lumière » en portugais. La ville balnéaire fut à l’origine créée comme petit village de pêche. De nos jours, elle s’est transformée pour devenir une station balnéaire et le cœur de l’économie locale est également passé de la pêche au tourisme.

La famille McCann n’était de toute évidence pas les seuls britanniques à s’aventurer dans cette jolie ville balnéaire. Il s’agit d’une destination assez courante pour de nombreuses autres personnes provenant par exemple d’Ireland, de France et d’Allemagne. Et des gens continuent à s’y rendre malgré ce qui est arrivé à Madeleine…

Appartement 5A : La scène du crime

GettyImages-74112998
VASCO CELIO/AFP via Getty Images
VASCO CELIO/AFP via Getty Images

Les McCann sont arrivés à Praia De Luz le samedi 28 avril 2007 en vacances de printemps. Ils avaient prévu de rester sept nuits. La ville avait un nombre important de Britanniques et elle est connue par certains comme la « Petite Grande-Bretagne ». Ils ont loué un appartement à une agence de vacances appelée Mark Warner Ltd et située au 5A Rua Dr Agostinho da Silva, cet appartement appartenant à un autre Britannique de Liverpool.

L’appartement était situé au rez-de-chaussée et comprenait deux chambres. Il y avait cinq autres appartements et les autres familles du voyage restaient dans ces autres appartements. Tout de ce magnifique complexe semblait sécurisé, cela ne pouvait cependant être plus éloigné de la réalité.

Une soirée de regrets

the-mccannns-83311
Scott Hornby – PA Images/PA Images via Getty Images
Scott Hornby – PA Images/PA Images via Getty Images

Le 3 mai 2007, au matin, la petite Madeleine a fait un étrange commentaire au cours du petit-déjeuner. Elle a demandé à ses parents pourquoi ils n’étaient pas venus lorsqu’elle et Sean avaient pleuré la nuit précédente. Sa mère a ignoré cette question, ne s’en préoccupant pas sur le moment bien qu’elle nota une étrange tache marron sur la veste de pyjama de Madeleine. Cette soirée-là, « le groupe des sept tapas », les adultes participant au voyage avec les McCann, sont sortis dîner au restaurant à tapas du complexe balnéaire. Les McCann ont laissé leurs enfants dormir dans l’appartement. Les portes ne pouvaient être fermées que de l’intérieur donc la famille McCann ne les a pas verrouillées.

Profondément endormis

gerry-mccann-23338
Fotonoticias/WireImage
Fotonoticias/WireImage

Alors que les parents riaient et mangeaient au restaurant d’à côté, leurs enfants dormaient profondément dans leurs appartements. Les adultes, y compris les McCann, s’absentaient régulièrement du restaurant tout au long de la soirée pour vérifier que tout allait bien avec les enfants. A environ 21 h 05, Gerry McCann alla voir les enfants et ils dormaient profondément. Il remarqua cependant quelque chose d’étrange, il se souvenait avoir fermé presque complètement la porte et elle était maintenant grande ouverte. Il a dû se dire avoir fait erreur et retira donc de nouveau la porte afin qu’elle ne soit que légèrement entrouverte. Gerry retourna ensuite au restaurant.

Le pire cauchemar d’un parent

GettyImages-143664617
LEON NEAL/AFP/GettyImages
LEON NEAL/AFP/GettyImages

Aux environs de 21 h 30, Kate allait vérifier que les enfants allaient bien, mais comme Matthew Oldfield allait faire de même avec ses propres enfants, il a dit qu’il vérifierait également ceux des McCann. Il remarqua que la porte était grande ouverte mais il n’entendit aucun bruit donc pensa que tout allait bien et ne vérifia pas la présence de Madeleine.

Kat alla elle-même vérifier vers les 22 h. Elle remarqua aussi que la porte de la chambre des enfants était grande ouverte. Elle essaya de fermer la porte mais sentit un courant d’air et remarqua que la fenêtre de la chambre était grande ouverte. C’est alors qu’elle remarqua l’absence de Madeleine. Sa couverture et son doudou étaient là mais la précieuse fillette avait disparue. Kate fit rapidement le tour de l’appartement mais ne parvint pas à la localiser. Elle couru alors jusqu’au restaurant en criant « Madeleine n’est plus là ! Quelqu’un l’a kidnappée !

Les recherches démarrent

GettyImages-74132977
Jeff J Mitchell/Getty Images
Jeff J Mitchell/Getty Images

Immédiatement après avoir remarqué la disparition de Madeleine, Gerry McCann envoya son ami Matthew à la réception afin d’appeler la police. L’hôtel a immédiatement démarré le protocole pour les disparitions d’enfants et au moins 60 membres du personnel et clients ont effectué des recherches jusqu’à l’aube.

Des gens criaient son nom sur toute l’île, pensant que la fillette aurait pu vagabonder. Les policiers sont rapidement arrivés et ont également apporté des chiens de patrouille puis des chiens de recherche et de secours afin de rechercher Madeleine dans divers endroits sauvages et urbanisés de l’île. La police a attendu jusqu’au précieux matin pour effectuer des barrages routiers aux environs de 10 h. La police britannique fut rapidement impliquée même si l’opération allait rester portugaise.

Une étrange observation

GettyImages-77611174
Christopher Furlong/Getty Images
Christopher Furlong/Getty Images

Rapidement, alors que la police commençait à enquêter sur la disparition, il s’est avéré que deux observations différentes auraient pu en fait témoigner du kidnapping de Madeleine. Tout d’abord Jane Tanner, l’un des autres adultes du voyage McCann, affirme avoir vu un homme porter un enfant au cours de cette soirée. Elle a dit que lorsqu’elle est partie vérifier que sa propre fille allait bien vers les 21 h, elle a rencontré le père de Madeleine qui revenait de la chambre de ses enfants à 21 h 05.

Gerry McCann était alors en train de discuter avec un autre vacancier britannique, mais aucun des deux hommes ne se souvient avoir aperçu Jane. Jane fut plus tard accusée d’avoir tout simplement inventé cette observation. Elle demeura persuadée d’avoir vu un homme portant un jeune enfant s’éloigner des appartements.

Une observation erronée

GettyImages-143664523
Dan Kitwood/Getty Images
Dan Kitwood/Getty Images

Jane a affirmé que l’enfant portrait un pyjama clair avec des motifs floraux sur les manchettes et les jambes, ce qui était similaire à ce que portrait Madeleine. Elle a déclaré que l’homme était blanc avec les cheveux foncés, mesurait environ 1 m 70 et approchait les 40 ans. La police avec laquelle elle a discuté a attendu fin mai pour diffuser ces informations dans les médias.

En 2013, Scotland Yard a affirmé avoir identifié l’homme mystérieux. C’était en réalité Jane qui avait vu un autre vacancier britannique qui récupérait sa propre fille à la crèche de l’hôtel. Le pyjama de la fillette était similaire à ce qu’a affirmé Jane et, par coïncidence, proche également de ce que portait Madeleine. Une autre observation a cependant également eu lieu cette soirée-là.

L’observation des Smith

GettyImages-76048097
Jeff J Mitchell/Getty Images
Jeff J Mitchell/Getty Images

Ce soir-là, un home portant un enfant a également été aperçu par un couple d’Irlandais en vacances, Martin et Mary Smith. Aux environs de 22 h, les Smith ont vu un homme s’éloigner de l’appartement en portant un jeune enfant. Ils ont noté que la fillette été âgée de trois ou quatre ans, avait les cheveux blonds et la peau claire, était vêtue d’un pyjama aux couleurs claires et ne portait pas de chaussures.

Ils ont aussi remarqué que l’homme ne semblait pas à l’aise en portant la fillette. Ils ont également dit que l’homme semblait avoir dans les 35 ans, mesurer entre 1 m 70 et 1 m 75, avoir une silhouette fine et des cheveux bruns. En 2013, Scotland Yard a également affirmé que le moment de son observation semblait correspondre à celui auquel Madeleine a été enlevée. L’homme mystérieux n’était cependant pas le seul suspect dans l’affaire.

Robert Murat

GettyImages-81961949
Peter Macdiarmid/Getty Images
Peter Macdiarmid/Getty Images

Robert Murat est un Portugais Britannique qui vivait à Praia de Luz au moment de la disparition de Madeleine. Il a été le premier suspect après qu’un journaliste ait dit qu’il demandait beaucoup de questions sur l’affaire. Le 15 mai, sa maison et ses voitures ont été fouillées, sa piscine a été vidée et des chiens renifleurs ont été utilisés sur le lieu.

Son statut de suspect a finalement été retiré en 2008, puisqu’aucune preuve le liant à Madeleine n’a été trouvée. En 2008, il a également reçu une compensation importante pour diffamation après avoir été accusé de divers crimes atroces liés à cette affaire. En 2014, il a de nouveau été questionné dans le cadre d’Operation Grange qui avait démarré sous l’initiative de Theresa May, à l’époque ministre de l’intérieur, qui souhaitait enquêter sur la disparition.

Une observation possible à la télé ?

GettyImages-74165450
Peter Macdiarmid/Getty Images
Peter Macdiarmid/Getty Images

En 2014, l’affaire Madeleine McCann a été replacée sous le feu des projecteurs lorsqu’une photo d’une fillette ressemblant fortement à Maddie à un match télévisé de football fut diffusée sur le Web. La photo provenant du match final de l’Europa League a été diffusée sur des centaines de médias sociaux qui espéraient que cela puisse mener les enquêteurs jusqu’à la fillette portée disparue. D’autres personnes remarquèrent cependant rapidement que la fille sur la photo semblait bien plus jeune que l’âge réel de Maddie à cette époque-là.

La police a fini par rejeter cette piste, même si les parents de Madeleine étaient reconnaissants que les gens se sentent encore concernés par la situation de leur fille, une source proche de la famille déclarant au New Zealand Herald : « Ce qui est encourageant c’est que cela montre que tout le monde recherche Madeleine. Cela procurera beaucoup de force à sa famille. »

Ses parents clament leur innocence

GettyImages-74414344
Miguel Villagran/Getty Images
Miguel Villagran/Getty Images

Peu de temps après la disparition, les parents endeuillés, les McCann eux-mêmes, ont subit des accusations. Même s’ils ont commencé à engager leurs propres enquêteurs presque immédiatement après la disparition de leur fille. Un journaliste allemand leur a rapidement demandé s’ils avaient joué un rôle dans la disparition. Ils devinrent officiellement suspects en septembre de cette année-là.

Les McCann ont mis en place une collecte de fonds afin de pouvoir continuer les recherches de Madeleine. Ils ont reçu de l’argent de la part de personnalités comme l’auteur d’Harry Potter, J.K. Rowling. Les gens ont avancé beaucoup de théories contre les McCann dans les médias. Ils se sont souvent focalisés sur Kate, son apparence et son attitude. Les McCann ont fini par attaquer en justice plusieurs personnes y compris Gonçalo Amaral, l’ancien inspecteur de police chargé de l’affaire, ainsi que plusieurs journaux.

Les médias focalisés sur les parents

GettyImages-76058419
FRANCISCO LEONG/AFP via Getty Images
FRANCISCO LEONG/AFP via Getty Images

Les médias se sont principalement focalisés sur les McCann et s’ils étaient impliqués dans la disparition de leur fille. Cette affaire est l’une des plus médiatisées de l’histoire contemporaine et est comparable à la disparition du bébé du célèbre pilote Charles Lindbergh.

De nombreux médias se sont focalisés sur la disparition pendant des années, y compris des experts comme Nancy Grace. Les experts ont également déclaré que l’affaire marque l’une des premières fois où les gens ont dû faire face à un « lynchage médiatique », en particulier à l’ère des nouveaux médias dans lesquels les gens peuvent spéculer à outrance entre eux et sur diverses plateformes.

Erreurs au cours de l’enquête

GettyImages-74132873
MELANIE MAPS/AFP via Getty Images
MELANIE MAPS/AFP via Getty Images

Il a été plus tard révélé que des tonnes d’erreurs ont eu lieu au cours des débuts de l’enquête. La police à la frontière et en mer n’ont pas donné d’informations correctes concernant Madeleine pendant plusieurs heures. Aucune fouille maison par maison n’a été réalisée et les blocages routiers n’ont été mis en place que le lendemain matin.

La compagnie routière a appelé Euroscut qui s’occupe des routes locales et elle a déclaré ne pas avoir été contactée pour obtenir des informations. Interpol a attendu cinq jours avant de diffuser un signalement international de personne disparue. De plus, les autres personnes logeant à l’hôtel n’ont pas été interrogées et la scène de crime n’a pas été sécurisée, ni les alentours de l’appartement, et beaucoup de personnes ont piétiné la zone, détruisant probablement des preuves.

Réflexion après coup

GettyImages-77611151
Christopher Furlong/Getty Images
Christopher Furlong/Getty Images

Les McCann pensent désormais que les commentaires étranges de Madeleine le matin de sa disparition concernant ses appels de la nuit précédente auraient pu suggérer que quelqu’un ait pénétré la chambre au cours de la nuit. Ses parents ont également remarqué que le personnel de l’hôtel avait laissé une note dans le livre des messages signalant que les adultes du voyage avaient réservé une table au restaurant et que les enfants étaient endormis dans les appartements.

Ils pensent désormais que quelqu’un ait pu voir cette note, signalant à cette personne que les enfants étaient seuls. De toute évidence, les familles regrettent infiniment avoir laissé leurs enfants seuls alors qu’il semble assez probable que quelqu’un ait attendu une telle occasion. En 2012, les enquêteurs ont diffusé une image montrant à quoi ressemblerait Madeleine à neuf ans.

Dan Kitwood/Getty Images
Dan Kitwood/Getty Images

Théories du complot

Des douzaines de théories de complot concernant la petite Madeleine McCann ont vu le jour au cours des années. L’une de ces théories blâme les McCann pour la mort accidentelle de leur fille, qu’ils auraient ainsi dissimulée. Bien évidemment, les McCann nient absolument une telle théorie qu’ils jugent ridicule.

D’autres théories apparues au cours des années incluent que Madeleine aurait été tuée lors qu’un cambriolage raté cette nuit-là. D’autres ont dit qu’elle se serait simplement égarée pendant la soirée en cherchant ses parents. Tandis que d’autres suggèrent des idées bien plus sinistres, comme Madeleine ayant été vendue pour la traite de personnes. Plus récemment, la police portugaise a révélé être après un suspect potentiel, un ancien employé de l’hôtel Ocean Club où la disparition a eu lieu. Espérons que Madeleine soit en vie dans un endroit sûr et puisse un jour retrouver sa famille.

Est-elle morte dans l’appartement ?

GettyImages-76034294
Jeff J Mitchell/Getty Images
Jeff J Mitchell/Getty Images

Tandis que les parents de Madeleine s’accrochent à l’espoir qu’elle est vivante et sera de nouveau un jour parmi eux, un enquêteur proche de l’affaire est convaincu que cela n’aura jamais lieu. Moita Flores, enquêteur criminel travaillant avec la Policia Judiciaria qui a mené initialement les recherches pour Madeleine lorsqu’elle a disparu, a révélé en 2017 qu’il pensait fortement que la fillette n’est jamais sortie vivante de cet appartement il y a 10 ans. Il a déclaré au magazine The Sun : « Maddie est morte dans cet appartement, j’en suis sûr.

Est-ce elle ?

GettyImages-74128191
Jeff J Mitchell/Getty Images
Jeff J Mitchell/Getty Images

Une femme sans domicile fixe et parlant anglais a été découverte à Rome en 2016 et a suscité des spéculations sur le fait qu’elle pourrait être Madeleine McCann, enfin retrouvée. La femme blonde ne portait pas de papiers d’identité et dormait dans les rues depuis un certain temps avant d’avoir été découverte. Elle a refusé toute aide financière de la part d’inconnus qui cherchaient à découvrir son identité. Les autorités ont contacté les parents de Maddie qui ont confirmé qu’il ne s’agissait pas de leur fille.

Un suédois, Tahvo Jauhojärvi, a utilisé Facebook pour informer que la femme mystérieuse était en réalité sa fille de 21 ans, Embla Jauhojärvi, qui souffre d’Asperger. Il ne l’avait pas revue ni n’avait reçu de nouvelles de sa part depuis qu’elle était partie étudier en Italie six mois auparavant.

Les McCann poursuivant en justice le détective portugais ?

GettyImages-74123970
MELANIE MAPS/AFP via Getty Images
MELANIE MAPS/AFP via Getty Images

Kate et Gerry McCann n’ont jamais été d’accord avec les opinons du détective portugais Goncalo Amaral concernant la disparition de leur fille Madeleine. Il a écrit plusieurs livres et a même réalisé un documentaire supposant décrire la vérité sur ce qui est arrivé à la fillette. Amaral était le détective qui a initialement enquêté sur la disparition de Madeleine en 2007.

Les MacCann ont décrit ses déclarations comme étant « n’importe quoi ». Il va même plus loin en pensant que les McCann auraient en réalité créé l’enlèvement comme sujet de distraction pour sa mort. Amaral pense que Madeleine a été tuée, probablement au cours d’un accident, dans l’appartement et n’a jamais été enlevée. Les McCann ont toujours nié toutes allégations d’actes fautifs. Les McCann ont tenté à plusieurs reprises d’attaquer Amaral en justice pour à la fois ses livres et son documentaire, mais ils ont perdu en Cour suprême portugaise.

La police portugaise a-t-elle monté un coup contre les McCann ?

GettyImages-82055090
JOAO CORTESAO/AFP via Getty Images
JOAO CORTESAO/AFP via Getty Images

Goncalo Amaral avait déjà une relation contentieuse avec les parents de Madeleine McCann avant d’écrire son premier livre sur sa disparition. C’est ce qui a prétendument contribué à sa démission du poste d’inspecteur en chef. Il a également été impliqué dans des accusations de brutalité policière dans une autre affaire d’enfant disparu.

Une fillette, Joana Cipriano, a disparu un mois après Madeleine tout près de la ville de Praia de Luz. Bien que son corps n’ait pas été retrouvé, sa mère et son oncle ont plus tard confessé l’assassinat. Cependant, sa mère a ensuite affirmé avoir été sauvagement battue par la police et forcée à confesser. La police a déclaré qu’elle s’était jetée elle-même dans les escaliers au poste de police et que c’est la raison de ses contusions.

GettyImages-76034596
Steve Parsons/Pool/Getty Images
Steve Parsons/Pool/Getty Images

Pourquoi la police aurait-elle monté un coup ?

La mère de Kate McCann, Susan Healy, a dit qu’une chose similaire à ce qui est arrivée avec la famille Joana Cipriano a également eu lieu avec sa fille et son beau-fils. Susan a déclaré au Daily Mail : « Il s’agit d’un coup monté. Je sais ce qui se passe – la police essaye de les accuser de meurtre. S’il existe des preuves impliquant Kate et Garry, alors elles auront été créées de toute pièce. »

Certaines personnes ont également déclaré que cela avait eu pour but de s’éloigner du problème des enfants disparus dans la région. En particulier parce que Praia de Luz est réputée comme zone touristique et c’est ainsi que les habitants gagnent leur argent, donc la région souffriraient au niveau monétaire si les gens arrêtaient de venir à cause de kidnappeurs d’enfants.

La théorie la plus populaire

GettyImages-677996560
STRINGER/AFP via Getty Images
STRINGER/AFP via Getty Images

Célèbre profileur, enquêteur et auteur du livre Disappearance of Madeleine McCann (La disparition de Madeleine McCann), Pat Brown a déclaré croire que Scotland Yard a fait des erreurs dans l’enquête sur la disparition de Madeleine. Elle affirma ensuite que la seule possibilité dans cette situation est que « Madeleine est morte ».

Sa théorie est que les preuves ne concordent pas avec un enlèvement, en particulier si l’on se base sur l’horaire auquel le crime est censé avoir eu lieu ainsi que les preuves sur la scène du crime. Elle croit, tout comme l’enquêteur portugais Goncalo Amaral, que Madeleine est morte accidentellement et que sa mort a ensuite été « dissimulée ».

Overdose accidentelle ?

GettyImages-114121779
Dan Kitwood/Getty Images
Dan Kitwood/Getty Images

Pat Brown a affirmé sur news.com.au : « Les preuves soutiennent la théorie d’un accident ayant survenu à cause d’une négligence et d’éventuels médicaments. » » D’autres personnes ont déclaré des propos similaires, comme un journal français, peu de temps après sa disparition, qui a dit que Madeleine était morte à la suite d’une overdose accidentelle de somnifères. Guilhem Battut, qui travaille en tant que journaliste d’investigation pour France Soir, a déclaré que pour la police portugaise les preuves indiquent que Madeleine a ingéré une grande quantité de somnifères.

Pat Brown a également déclaré croire qu’il est peu probable qu’un trafiquant enlève une enfant blonde et britannique, puisqu’il saurait que cela générerait beaucoup d’attraction. Pat Brown dit également que l’on dépense de l’argent dans la mauvaise direction pour cette affaire alors que cet argent pourrait servir à rechercher des enfants réellement disparus.

Casey Anthony

GettyImages-118409022
Joe Burbank-Pool/Getty Images
Joe Burbank-Pool/Getty Images

Si les rumeurs des McCann droguant leur fille, causant accidentellement sa mort, puis se débarrassant de son corps, sont vraies – il ne s’agirait pas de la seule affaire très médiatisée au mode opératoire similaire. Casey Anthony a été accusée du meurtre de sa fille qui l’avait initialement déclarée disparue. Casey fut par la suite innocentée après une affaire de meurtre médiatisée au niveau international.

Beaucoup ont affirmé que Casey droguait régulièrement sa fille Caylee afin de pouvoir sortir et faire la fête avec ses amis, et une nuit le chloroforme qu’elle utilisait avait été trop puissant pour le corps de la fillette et elle mourut. Ayant été innocentée, Casey est restée hors des médias jusqu’en 2017 lorsqu’elle a accepté un drôle d’interview avec Associated Press.

De l’ADN de Madeleine retrouvé

GettyImages-74414427
Miguel Villagran/Getty Images
Miguel Villagran/Getty Images

Après la disparition de Madeleine, deux chiens renifleurs britanniques sont arrivés au Portugal. Les chiens étaient spécifiquement entraînés pour aider dans des affaires comme celle-ci, l’un était formé à renifler le sang humain et l’autre à renifler les corps humains. Tandis que les deux chiens étaient amenés à plusieurs endroits, ils se sont tous les deux mis à l’arrêt dans l’appartement 5A, où les McCann logeaient. Le chien spécialiste des cadavres s’est également mis à l’arrêt dans une voiture utilisée par les McCann.

Alors que les échantillons d’AND étaient apparemment peu concluants, la police portugaise a déclaré à plusieurs journalistes qu’ils correspondaient à 100 % à celui de Madeleine. La police formule l’hypothèse que Madeleine aurait été accidentellement tuée par une overdose de somnifères, puis que les parents auraient simulé son enlèvement. La police a apparemment dit à Kate et Gerry McCann que si Kate admettait que Madeleine était morte dans l’appartement 5A, elle ne recevrait qu’une peine de deux ans et son mari ne serait pas inculpé. Elle a refusé.

Une dépense d’argent discutable

GettyImages-76047708
FRANCISCO LEONG/AFP via Getty Images
FRANCISCO LEONG/AFP via Getty Images

Après la disparition de Madeleine, ses parents Kate et Gerry ont mis en place une collecte de fonds à son nom avec l’unique but de retrouver leur fillette. Les dons ont afflués de part le monde et ils ont même reçu des subventions de la part du gouvernement britannique.

Certaines personnes ont critiqué la façon dont ils ont utilisé les fonds puisqu’ils les auraient utilisés pour attaquer diverses personnes en justice, y compris l’ancien enquêteur devenu auteur, Goncalo Amaral, pour diffamation. Cependant, les McCann se sont défendus et ont justifié leur utilisation de l’argent en question. Ils ont aussi déclaré que si les fonds s’épuisaient, ils continueraient eux-mêmes les recherches de Madeleine de la meilleure manière possible.

Madeleine a-t-elle vagabondé ?

GettyImages-76791362-16412
Handout/Getty Images
Handout/Getty Images

Une autre théorie ayant été formulée après la disparition de Madeleine est qu’elle ait pu partir d’elle-même vagabonder après avoir été laissée seule avec son frère et sa sœur. Beaucoup de personnes ont critiqué les McCann pour avoir laissé leurs enfants seuls dans un appartement pour partir manger et boire au restaurant local.

Lorsque Kate a constaté l’absence de sa fille, elle est arrivée dans l’appartement par les portes arrière, la porte avant resta verrouillée. La chambre des enfants était également grande ouverte. Si la jeune Madeleine s’est réveillée et n’a pas pu trouver ses parents, il n’aurait pas était étrange pour la fillette de sortir de l’appartement pour partir à leur recherche.

Les théories du trafic d’enfants

GettyImages-80973728
FRANCISCO LEONG/AFP via Getty Images
FRANCISCO LEONG/AFP via Getty Images

Une autre théorie bien plus sinistre est que Madeleine aurait été kidnappée par des trafiquants d’enfants. Des témoins ont affirmé que des hommes avaient été récemment aperçus dans la région et collectaient de l’argent pour des orphelinats. Les gens ont perçu ces hommes comme suspicieux.

Certains ont formulé l’hypothèse que parce qu’ils savaient que Madeleine et les autres enfants allaient être seuls pendant la soirée, à cause de la note laissée à la réception de l’hôtel, ils savaient qu’elle pourrait être une cible facilement accessible. D’autres témoins ont affirmé avoir vu Madeleine dans de nombreux autres pays depuis son enlèvement, y compris au Maroc, en Espagne, en Angleterre, en France et au Portugal.

GettyImages-76118024
NICOLAS ASFOURI/AFP via Getty Images
NICOLAS ASFOURI/AFP via Getty Images

Les McCann ont refusé de répondre aux questions

Lorsque les McCann ont été originellement questionnés, Kate McCann a refusé de répondre à environ 40 questions au cours d’un interrogatoire de 11 heures. Les questions concernaient des sujets variés comme la description de l’appartement, si elle avait fait appel à un prêtre, si Kate elle-même pouvait dormir ou si Madeleine prenait des médicaments.

Kate n’a répondu qu’à une seule question. Cette question est la suivante : « Avez-vous conscience qu’en ne répondant pas aux questions, vous compromettez l’enquête qui cherche à comprendre ce qui est arrivé à votre fille ? » Kate a répondu : « Oui, si c’est ce que l’enquête pense. » Il est aussi bien sûr important de mentionner qu’à ce moment-là Kate et Gerry avaient l’impression que le gouvernement portugais essayait de les rendre responsables pour la disparition de leur fille.

Pamela Fenn

GettyImages-74132714
Jeff J Mitchell/Getty Images
Jeff J Mitchell/Getty Images

Pamela Fenn est une femme âgée qui vivait dans l’appartement situé juste au-dessus de l’appartement 5A lorsque la famille McCann y logeait. Comme il était courant dans la région, Pamela était également une expatriée d’Angleterre. Elle aurait apparemment dit aux gens ce jour-là, avant que Maddie ne soit signalée disparue, qu’elle pouvait entendre la fillette pleurer fort pendant environ une heure. Elle était semblait-il si inquiète qu’elle a même demandé des conseils à des amis sur ce qu’elle devrait faire et si elle devait appeler la police.

Des théories de complot ont émis l’hypothèse que Pamela avait pris Maddie parce qu’elle avait eu l’impression qu’on ne s’occupait pas suffisamment bien d’elle. Cependant, Pamela étant décédée depuis, la vérité concernant cette théorie ne sera jamais élucidée.

GettyImages-74081952
MELANIE MAPS/AFP via Getty Images
MELANIE MAPS/AFP via Getty Images

Brenda Leyland

Brenda Leyland était une britannique ayant essayé d’enquêter par elle-même sur la disparition de Madeleine McCann. Elle est également apparue sur la scène médiatique après qu’il ait été révélé que son compte Twitter faisait partie d’un groupe de personnes postant régulièrement des tweets désobligeants et diffamatoires au sujet de Kate et Gerry McCann.

Bien qu’il n’y ait apparemment aucune raison pour une enquête criminelle, Sky News en Angleterre a commencé à s’intéresser au sujet et a même approché Brenda à l’extérieur de sa maison pour savoir pourquoi elle envoyait autant de tweets. Brenda Leyland s’est donné la mort moins de deux jours plus tard. Son fils adulte a plus tard déclaré qu’elle avait été « complètement anéantie » par ce qui était arrivé puisque sa réputation lui importait énormément.

Lynchage médiatique

GettyImages-77669951
CARL DE SOUZA/AFP via Getty Images
CARL DE SOUZA/AFP via Getty Images

Beaucoup de personnes ont déclaré que Brenda Leyland avait été victime de lynchage médiatique. D’autres ont critiqué ses actions comme d’avoir été une sorte de « troll d’Internet » et ont dit qu’elle ne pouvait simplement pas supporter que ses actions soient exposées. Il est intéressant de noter que sa méchanceté envers les McCann est similaire à ce qui aura au final causé sa propre perte.

Les médias s’en sont donné à cœur joie avec Kate et Gerry depuis la disparition de leur fille Madeleine. Kate, en particulier, a été très médiatisée et a été décrite comme froide et insensible à cause de la façon dont elle se comportait aux yeux du public sans beaucoup s’intéresser aux autres personnes faisant face différemment à des situations traumatisantes.

Anniversaire des 10 ans

GettyImages-74131463
Matthew Lewis/Getty Images
Matthew Lewis/Getty Images

En mai 2017, Madeleine McCann aura disparu depuis dix ans. La fillette aurait aujourd’hui 14 ans. Bien qu’il y ait eu un flux constant de théories de complot au fil des ans, très peu de véritables preuves ont été révélées dans cette affaire. Hélas, beaucoup de personnes pensent que les preuves ont été détruites et que les enquêtes ont été de ce fait bâclées.

Ses parents, Kate et Gerry, demeurent persuadés qu’ils trouveront un jour leur fille et la ramèneront chez eux. Espérons que les gens cessent un jour de se focaliser sur autant de théories de complot et se focalisent plutôt sur découvrir ce qui est réellement arrivé à Madeleine.

L’espoir subsiste pour Maddie

GettyImages-1178650759
MELANIE MAPS/AFP via Getty Images
MELANIE MAPS/AFP via Getty Images

Un enquêteur principal sur l’affaire Madeleine McCann croit non seulement la fillette en vie, mais cachée dans un endroit « bien en vue ». Le détective Dave Edgar suspecte fortement que la fille, qui aurait maintenant 14 ans, soit retenue en captivité et ne sache pas que des gens la recherchent. Edgar, qui a été engagé par les McCann pour trois années de l’enquête, garde espoir que l’anniversaire des 10 ans de la disparition de Maddie va entraîner l’apparition de nouvelles informations.

« Dans mon expérience, ils (les responsables) se confient toujours à quelqu’un d’autre pour quelle que raison que ce soit et cette personne a besoin de se manifester et d’en parler aux autorités. Je suggérerais que 10 ans, même si cela semble beaucoup de temps, ne serait pas ressentis ainsi par cette personne ayant des informations. Ce qui est arrivé cette nuit-là serait encore frais dans son esprit… Nous avons récemment vu dans un certain nombre d’affaires que des gens se sont manifestés et ont apporté des preuves concernant des événements ayant eu lieu des années auparavant », a relayé Edgar au Daily Express.